Rio 2016, basket : le retour des Braqueuses

le
0
Rio 2016, basket : le retour des Braqueuses
Rio 2016, basket : le retour des Braqueuses

Elles méritent vraiment bien leur surnom, celui de « Braqueuses », hérité de leur dernière campagne olympique terminée avec l’argent, même si leur guide Céline Dumerc n’est pas là. Les filles de l’équipe de France de basket ont ainsi remporté cette nuit leur deuxième match face à la Biélorussie 73 à 72, grâce à un panier au « buzzer », c’est-à-dire à la dernière seconde, et qui a nécessité une validation à la vidéo d’Endy Miyem une des trois rescapées de l’épopée londonienne. « Ca fait plaisir de libérer l’équipe. Mais ce que j’ai réussi, c’était le plus facile : j’étais sous le panier et je n’avais plus qu’à la mettre dedans », sourit l’héroïne de la soirée.

 

Les Françaises ont couru 40 minutes après le score

Les Françaises peuvent donc gagner sans Dumerc. C’est même Olivia Epoupa, sa jeune (22 ans) remplaçante à la mène, qui a donné la passe décisive à Miyem. « La blessure de Céline me donne plus de responsabilités. J’ai des filles autour de moi qui sont capables d’être dangereuses. J’ai confiance en elles et elles ont confiance en moi », se satisfait la remplaçante de luxe. La joueuse de poche a également fini meilleure marqueuse française (16 points) et meilleure passeuse (5). « Olivia assume comme si elle avait toujours fait ça. Elle a les clefs de la maison et elle s’en sert plutôt bien. Elle a fait une grosse défense, elle pique des ballons, elle relance », se réjouit la coach Valérie Garnier, soulagée de voir que sa maison bleue tient la route même si la capitaine n’est plus là.

Avant cette fin de partie complètement folle, les Bleues de Valérie Garnier ont couru pendant 40 minutes après le score. Pour finir sur une dernière seconde et un panier qu’elles n’oublieront pas. « On arrive à jouer ensemble avec beaucoup de coeur, c’est ce qui nous fait gagner le match. On ne lâche rien jusqu’au bout. On sort trempées ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant