Riner prévient ses adversaires en vue des JO

le
0

Teddy Riner, le désormais quintuple champion d’Europe, a savouré ce nouveau sacre à Kazan, mais il n’en oublie pas l’objectif principal, les Jeux en août prochain.

Quatre matches, quatre victoires par ippon. Samedi, Teddy Riner a régné en maitre et s’est adjugé un 5eme titre européen chez les +100 kg. « Je suis très content de ma journée. Ça fait toujours plaisir de décrocher un titre », a-t-il déclaré dans les colonnes du quotidien L’Equipe. Mais le judoka français n’est pas tombé dans l’euphorie, car son grand rendez-vous en 20016, c’est en août. « J’ai déjà envie de me remettre au travail. (...) Je m’y présenterai bien plus affûté, plus rapide et globalement meilleur que ce que j’ai été ici, en Russie. Mes attaques seront agressives, tranchantes et feront tomber, a tenu à prévenir le champion olympique en titre. A Kazan, j’ai gagné tous mes combats par ippon, mais il me manquait quelque chose. Ce ne sera pas le cas le jour J, au Brésil. Il va y avoir du fight aux Jeux. Tant mieux. Je serai celui qui tiendra le plus à s’offrir l’or de cette compétition. Il sera pour moi, je suis un égoïste. »   Conscient que la tâche ne sera pas facile pour lui, Riner n’a pas tout dévoilé sur son judo. « Je réserve des choses pour Rio, au cas où je sois embêté sur certains points. J’en ai gardé sous le pied. Les JO, c’est quatre ans d’entraînement, quatre ans de sacrifices pour ne surtout pas rater la marche la plus haute. Si cette journée a fait rêver quelques-uns de mes rivaux, leur a fait croire qu’ils pourraient me barrer la route au Brésil, tant mieux pour eux. Je serai là-bas pour les becqueter », a-t-il annoncé.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant