Riner pas d'accord avec le CIO

le
0
Riner pas d'accord avec le CIO
Riner pas d'accord avec le CIO

Porte-drapeau de la France à l’occasion des Jeux Olympiques 2016, Teddy Riner n’a pas hésité à revenir sur la décision du CIO de ne pas exclure la délégation russe à Rio.

Fraîchement élu porte drapeau de la délégation française pour les Jeux Olympiques de Rio, Teddy Riner reste avant tout un sportif. Un sportif qui compte à la vue de son palmarès d’octuple champion du monde. Des performances obtenues sans triche ce qui pousse le judoka, médaillé d’or à Londres, à réagir sur la décision du CIO de ne pas exclure la délégation russe des JO. « Je ne me permettrai pas de juger les judokas russes actuels, assure Teddy Riner. Simplement, je suis pour qu’il n’y ait pas de déchets dans le sport. Il faut être fier de progresser chaque jour, de travailler pour cela et de ne pas avoir recours à de la triche ». Surtout, si les judokas russes seront bien présents à la fête de Rio et certainement non sanctionnés par la Fédération internationale de judo, cela tient en deux mots : Vladimir Poutine, le président russe. «Quant à savoir si les judokas russes participeront aux JO, je peux déjà vous donner la réponse : ils participeront. On a un président d’honneur qui s’appelle Vladimir Poutine donc je vous laisse deviner la décision de la Fédération internationale de judo ». Peu importe ses adversaires, Teddy Riner ne vise qu’une chose à savoir l’or olympique.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant