Rim'k : "Je ne laisserais jamais quelqu'un dire du mal de Zizou"

le
0
Rim'k : "Je ne laisserais jamais quelqu'un dire du mal de Zizou"
Rim'k : "Je ne laisserais jamais quelqu'un dire du mal de Zizou"

En octobre 1999, Les Princes de la ville envahissait les bacs et s'imposait " comme la bande-son de la génération black-blanc-beur ". Presque dix-sept ans plus tard, Tonton Rim'k est toujours là, et sa passion, à l'écoute de Monster Tape, ne s'est pas étiolée. Celle pour le foot également. Surtout depuis l'arrivée de Zizou à la tête de la Maison Blanche.

Je vois que tu as mis un pull floqué "F.F.F.". Tu t'es préparé pour l'interview, en fait ? Non, c'est simplement que j'aime bien Nike. Je m'entends bien avec les mecs de cette marque et je collabore parfois avec eux. Quand ils ont vu que les baskets mythiques de notre époque, que ce soit la Air Max ou la Jordan, revenaient à la mode, je pense qu'ils ont compris que ce ne serait pas bête de développer des partenariats avec les symboles de cette culture-là.

Tu t'es toujours considéré comme un rappeur offensif. L'arrivée de Zidane au Real, ça doit te réjouir ? Oui, parce que je suis un grand fan de Zizou, mais aussi parce que j'ai toujours trouvé que Benítez était pourri comme entraîneur. Dès son arrivée au Real, ça se sentait à plein nez que ça ne marcherait pas. Il n'avait pas les épaules pour une telle mission, et les joueurs ne semblaient pas vouloir de lui. Les dirigeants ont trop tendance à oublier l'importance de l'ambiance dans un vestiaire. Ils pensent en termes d'argent et de notoriété, mais ils oublient que l'équilibre d'un joueur professionnel tient à peu de choses. Le mental permet de te sublimer ou de donner le meilleur de toi-même, mais ça peut aussi te couler. Du coup, quand un entraîneur n'arrive pas à créer une osmose dans les vestiaires, ça va droit à la catastrophe.

Tu penses que Zidane peut réussir à souder le Real et à le rendre séduisant ? Il a un palmarès qui parle pour lui, donc forcément, quand t'as un technicien avec un tel parcours et un tel talent derrière lui, tu ne peux que l'écouter dans le vestiaire. Zidane sera forcément plus respecté qu'un mec un peu fat qui n'a jamais été un grand joueur de foot. Tout ce que j'espère à présent, c'est que l'on va enfin voir du jeu. Je ne sais pas si Zidane va réussir, mais je l'espère. C'est vraiment une bonne personne et je ne laisserais jamais quelqu'un dire du mal de Zizou devant moi.

Retrouvez notre enquête sur Zidane, l'entraîneur, dans le SO FOOT #133, en kiosque jeudi 21 janvier
Pourtant, il jouait quand même souvent vers l'arrière pour un meneur de jeu… (Rires) C'est…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant