Rikers Island racontée par ceux qui l'ont vue

le
0
INFOGRAPHIE - Le patron du FMI est actuellement incarcéré à Rikers Island, connue pour être une de plus violentes des États-Unis.

Depuis sa comparution lundi, Dominique Strauss-Kahn est loin, très loin des couloirs feutrés du Fonds monétaire international. Il est en train de découvrir à Rikers Island l'univers carcéral des petits délinquants, des dealers de drogue et des tueurs new-yorkais, un monde violent et sans pitié.

Rikers Island, située au nord-est de Manhattan, à la lisière des quartiers du Queens et du Bronx, est la plus grande prison aux États-Unis et l'une de celles qui ont la pire réputation. Mais pour l'instant, DSK n'est pas exposé aux gangs noirs et latinos, ni aux détenus les plus violents: il est en réalité protégé dans le West Ward, l'aile considérée comme la plus sûre. Le West Ward, ou «pavillon ouest», abrite officiellement les détenus souffrant de tuberculose ou d'autres maladies transmissibles. Mais c'est aussi là que sont accueillis ceux qui, par leur statut, risqueraient d'être agressés par les autres détenus.

«Dominique Strauss-Kahn est un détenu à risque. En...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant