Rien ve va plus entre Ségolène Royal et Delphine Batho

le
10
Depuis quelques semaines, les critiques que s'échangent Ségolène Royal et Delphine Batho par médias interposés vont crescendo. Un divorce qui remonte aux législatives de 2012. » Batho s'insurge contre son «mauvais budget»

Elles ont été proches. Mais désormais rien ne va plus entre Ségolène Royal et son ancienne protégée Delphine Batho. Les critiques que s'échangent les deux femmes par médias interposés vont crescendo. La ministre de l'Écologie a répondu mardi sur RTL à la dernière flèche que lui avait lancée la présidente de la région de Poitou-Charentes qui avait affirmé début juin que «même le ministère de l'Écologie n'a pas acheté de véhicule électrique» et que «c'est dramatique de ne pas croire à la mutation écologique». «Ségolène Royal, je pense, souffre après un certain nombre d'échecs difficiles. Mais la limite de cette souffrance, c'est qu'il ne faut pas que l'individu l'emporte sur le collectif», a lâché Batho, en référence aux revers de la préside...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le samedi 6 juil 2013 à 16:38

    Heureusement, elle n'est pas à la rue. "2012: Delphine Batho (PS) refuse de quitter son logement du parc social parisien."

  • rusti13 le vendredi 5 juil 2013 à 18:34

    PS Vous détenez le pouvoir maintenant, mais dans une décennie nous détiendrons le pouvoir et nous vous demanderons des comptes. Nous vous traînerons devant un tribunal du style Nuremberg où vous serez jugés pour haute trahison, où vous serez jugés pour crimes contre l’humanité, et pour la première fois depuis longtemps, nous serons vos juges. »

  • Gary.83 le vendredi 5 juil 2013 à 17:10

    cette histoire sent mauvais !! ce serait plus une histoire de Q que ça ne m'étonnerait pas !!! bien sur on en saura rien !!

  • gnapi le vendredi 5 juil 2013 à 13:35

    Ces échanges, ces petites histoires dans la petite histoire, montre assez le niveau de nos politiques.

  • fbordach le mercredi 3 juil 2013 à 22:55

    Pour asseoir son peu d'autorité, François Hollande congédie un ministre anecdotique, avec des appuis minimes et sans trancher aucune ligne politique. Il peut s'y ajouter des motifs personnels (elle a beaucoup critiquer la première concubine). Cela aurait eu du panache de congédier Montebourg, et aurait été plus significatif politiquement. Bref, tout Hollande est là : mou, flou, finasseur.

  • s.thual le mercredi 3 juil 2013 à 14:47

    sans doute une galere royale,,,,!

  • vxboucau le mardi 2 juil 2013 à 16:05

    elle a le don pour semer le desordre cette SR

  • M3335165 le mardi 2 juil 2013 à 15:25

    Mais je crois que S.Royale est celle qui a refusé de payer sa côte part pour la LGV sur Poitou Charente et qui exige que le TGV s'arrête à Poitiers, si cela est toujours le cas c'st une parasite qui vit au crochet et au dépend des autres région. Alors entre l'une et l'autre .....

  • M8721653 le mardi 2 juil 2013 à 15:10

    On s'en fout il y a tant de choses plus importantes

  • M7403983 le mardi 2 juil 2013 à 14:58

    Ca sent vraiment le crêpage de chignon !! J'aime assez !!