Rien de caché derrière la levée de fonds d'Alstom, selon le PDG

le
0

PARIS (Reuters) - L'augmentation de capital de 350 millions d'euros réalisée en début de semaine par Alstom n'avait pas pour but de compenser un événement opérationnel négatif pour le groupe, a déclaré jeudi Patrick Kron, le PDG du spécialiste des infrastructures d'énergie et de transport.

Cette précision intervient alors que l'action Alstom a perdu près de 5% depuis l'annonce lundi de la levée de fonds, qui a notamment suscité des interrogations sur la solidité du bilan du groupe.

"Il ne s'agit en rien de compenser quelqu'événement négatif que ce soit de nature opérationnelle", a dit Patrick Kron lors d'une conférence téléphonique avec la presse.

"Nous n'avons consulté personne avant de décider de faire cette opération, elle résulte de notre volonté de procéder à des acquisitions de qualité (...) sans augmenter la dette nette", a-t-il ajouté.

Patrick Kron a ainsi rappelé que l'augmentation de capital avait en particulier pour but de financer un complément de prix d'environ 350 millions de dollars (270 millions d'euros) pour une prise de participation de 25% au capital la société russe de matériel roulant Transmashholding.

Alstom a également récemment annoncé une série d'acquisitions de taille modeste, parmi lesquelles celle de la filiale de fabrication d'hydroliennes Tidal Generation Limited de Rolls-Royce.

"On n'est pas du tout dans des grandes aventures en capital qui seraient menées avec l'émission d'une masse de nouvelles actions et avec des décotes significatives", a également fait valoir Patrick Kron.

Il a précisé que le groupe ne prévoyait pas d'autre augmentation de capital ni d'acquisition de taille importante.

Alstom a toutefois réalisé jeudi matin une émission obligataire à 5 ans d'environ 350 millions d'euros.

Au 31 mars, sa dette nette s'élevait à 2.492 millions d'euros contre 1.286 millions d'euros au 31 mars 2011, une hausse due en particulier au cash flow libre négatif enregistré au cours de l'exercice écoulé.

A 12h25, l'action Alstom gagnait 0,8% à 26,99 euros, affichant une hausse de 15% depuis le début de l'année, pendant que l'indice CAC 40 prenait 0,17% (+8% depuis début janvier).

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant