Rick Santorum séduit l'Amérique profonde

le
0
PORTRAIT - Le candidat de la droite conservatrice a remporté une victoire inattendue et éclatante dans trois États du Midwest.

Rick Santorum aime à se présenter comme le chasseur «bombardier» de la droite conservatrice américaine, prêt à ramener le pays vers ses valeurs originelles «chrétiennes» et l'héritage de «liberté» des Pères fondateurs. Dès le début de la campagne, ce grand gaillard brun aux allures d'écolier bien élevé, rougissant facilement mais orateur naturel, affichait la couleur. Il serait le candidat de la défense de la «famille», «cette unité de base de la société américaine» qui «en fait la force».

Au risque d'apparaître extrêmes, ses premières interventions furent consacrées à défendre ce patrimoine chrétien qui parle tant à la «nation de droite» de l'Amérique profonde, imprégnée de la lecture de la Bible. Fer de lance de la lutte antiavortement et de l'opposition au mariage gay, Santorum, un catholique ultraconservateur de 53 ans, père de sept enfants, qui affectionne les gilets de laine sans manches et les messes en latin, passait parfois ses mee

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant