Richemont: chute de -2%, un analyste abaisse ses prévisions.

le
0

(CercleFinance.com) - Le titre Richemont chute de -2,2% (après -4% hier) à la Bourse de Zurich alors qu'UBS a abaissé sensiblement leurs prévisions de résultats. Leur objectif de cours revient donc de 62 à 59 francs (- 4,8%).

Le bureau d'analyses a confirmé ce matin la position neutre qu'il a adopté sur l'action du groupe de luxe suisse le 30 août dernier, qu'il préconisait précédemment d'acheter. Il a pris acte de la forte baisse des ventes annoncée hier par le groupe.

Hier matin en effet, la maison mère des marques Cartier, Van Cleef & Arpels ou encore Jaeger-LeCoultre a fait état, sur les cinq premiers mois de son exercice 2016/2017 débuté en avril, d'un recul de ses ventes de 13% en données organiques, un chiffre encore pire que celui attendu par le consensus (- 11%). Le groupe a aussi indiqué que son résultat opérationnel semestriel reculerait d'environ 45% et, à court terme, ne décèle pas de signes d'amélioration.

En conséquence, UBS a abaissé ses prévisions de bénéfice par action Richemont de 15% pour l'exercice en cours et de 10% pour le suivant. 'Nos récents entretiens avec des distributeurs (de montres et de joaillerie, ndlr) à Hong Kong ont confirmé que les perspectives du secteur sont difficiles', rapporte une note de recherche.

UBS estime de plus que la branche Montres de Cartier ne fera pas l'économie d'une restructuration, 'notamment en ce qui concerne le positionnement de sa gamme 'hommes''. Selon UBS, le CA de Cartier dans les montres a chuté de plus de 30% sur la période considérée.

Les analystes ajoutent enfin que le consensus n'était pas si pessimiste que la direction quant aux semestriels, ni d'ailleurs quant aux perspectives des marchés du groupe en général.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant