Richard : «J'ai un projet ambitieux pour Orange»

le
0
INTERVIEW - Le PDG de l'opérateur télécom définit un plan stratégique pour 2020. Son mandat arrive à échéance en 2014.

Une action en berne et des profits 2012-2013 amputés de deux milliards d'euros. France Télécom a subi le choc de l'arrivée de Free Mobile. Mais Stéphane Richard met en œuvre un plan pour retrouver de la croissance.

LE FIGARO.- La rumeur de votre remplacement par Anne Lauvergeon a couru début 2013. Votre mandat arrive à échéance l'an prochain, serez-vous prolongé?

Stéphane RICHARD.- Cette rumeur a été immédiatement démentie par le gouvernement. Mais le seul fait qu'elle ait pu circuler m'a conduit à me remettre en cause. À 50 ans passés, j'ai déjà une vie bien remplie et je ne suis pas dans l'optique de m'accrocher à mon fauteuil. Cela m'agace quand j'entends dire que mon bilan se résume à avoir pacifié l'entreprise, même si j'en suis très fier. Je l'ai aussi profondément modernisée. Et j'...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant