"Rich Kids", le nouvel Instagram de la jeunesse dorée

le
0
Soucieux de ne pas aller trop loin dans l'indécence, Juraj Ivan, assure sur son compte Twitter qu'une partie des recettes seront reversées à des oeuvres caritatives. 
Soucieux de ne pas aller trop loin dans l'indécence, Juraj Ivan, assure sur son compte Twitter qu'une partie des recettes seront reversées à des oeuvres caritatives. 

"Être riche est ennuyeux si personne ne peut vous voir." La devise de ce nouveau réseau social qui s'inspire d'Instagram laisse peu de place au doute. Avec un tarif mensuel de 1 000 dollars, "Rich Kids" vise sans complexe une clientèle 2.0 argentée, comme l'a repéré le site Clubic. Assumant un ton provocant, on peut également lire sur son site : "Si c'est trop pour vous, ce n'est pas pour vous", en référence au coût exorbitant de l'application. Ce réseau très exclusif qui se présente comme rassemblant "les jeunes les plus intéressants et les plus fortunés" a été inventé par le jeune développeur slovaque Juraj Ivan.

Le créateur de cet Instagram de luxe ne promet pourtant pas de services révolutionnaires à ses abonnés. Tout juste propose-t-il de poster leurs clichés de virées en yacht ou de promenades en Porsche Cayenne, le tout agrémenté d'un cadre doré désuet à la manière d'un tableau de maitre. Une manière pour cette jeunesse dorée de s'autopromouvoir dans un entre-soi complètement étanche a contrario des applications déjà existantes et gratuites. "Nos membres peuvent vraiment se démarquer et leurs photos sont visibles de manière élégante. Ils pourront plus facilement communiquer avec d'autres utilisateurs et construire une véritable base de fans" se justifie le créateur.

Un échec commercial annoncé ?

Soucieux de ne pas aller trop loin dans l'indécence, Juraj Ivan assure sur son...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant