Ricardo Kishna, le minot de Mino

le
0
Ricardo Kishna, le minot de Mino
Ricardo Kishna, le minot de Mino

Depuis plusieurs jours, Mino Raiola se répand dans la presse, arguant que son nouveau protégé Ricardo Kishna est fait pour la Juventus et que le club piémontais ferait une bêtise de ne pas le signer au prochain mercato. À moins qu'il ne s'agisse d'une vile manœuvre du pizzaiolo pour régler ses comptes avec l'Ajax. En attendant, le joueur enchaîne les bonnes performances en 2015.

L'avantage quand on est un agent influent, c'est qu'on peut très facilement inverser la règle de l'offre et de la demande. Encore plus lorsque avant de vendre des joueurs, on était capable de vendre des pizzas pas forcément délicieuses dans un boui-boui de Haarlem. Il y a quelques jours, l'interview que Mino Raiola a donné à Tuttosport a pris des airs de télé-achat : " Si elle veut gagner la Ligue des champions, la Juve doit garder Pogba, puis signer Kishna de l'Ajax, Lukaku d'Everton et Jonathas d'Elche. En défense, ils doivent acheter Rodrigo Ely d'Avellino. Il est le Pogba des défenseurs et est apprécié de la moitié des clubs de football, dont la Juve. Kishna serait un superbe transfert pour eux puisqu'il est un mix entre Cristiano Ronaldo, Ángel Di María et Robin van Persie. " Rien que ça. Si l'ailier néerlandais est bel et bien bourré de talent, la réalité est tout autre. Même si De Boer jure qu'il compte sur lui à l'avenir, Kishna ne s'est pas encore rendu indispensable au système du technicien batave, qui lui préfère Lasse Schöne, Anwar El Ghazi, voire le récent transfuge de Groningen Richairo Živkovi?. Résultat : le natif de La Haye n'a dans les pattes que 27 matchs d'Eredivisie depuis 2013, dont seulement 14 comme titulaire cette saison. Et des envies d'ailleurs, malgré un contrat qui court jusqu'en 2016, tandis que des cylindrées comme Manchester City ou Liverpool se sont d'ailleurs déjà positionnées sur lui.

" Les joueurs de l'Ajax doivent se comporter comme des enfants de chœur le dimanche. " Mais en vérité, Mino aimerait bien donner une bonne leçon au club ajacide, ou plutôt à Frank de Boer qui n'aime pas trop que l'agent puisse interférer dans la gestion de son effectif. En décembre dernier, Raiola avait obtenu un rendez-vous avec Marc Overmars, directeur sportif du club sans le consentement de l'ancien capitaine des Oranje. Pourquoi ? Parce que Ricardo Kishna ne jouait pas assez à son goût. Ce à quoi FDB avait répondu d'un cinglant : " Si Ricardo a un problème, qu'il vienne m'en parler à moi " en conférence de presse. Quelques semaines plus tard, l'Italo-Néerlandais avait tenté d'envoyer son poulain à Turin, un peu plus au sud, au Torino. La semaine dernière, c'est dans les colonnes de Nieuwe Revu que Raiola prêchait pour sa paroisse, parlant d'une " relation entre Kishna et l'Ajax très difficile, sur le point d'éclater pour de bon. Kishna est bourré d'ambition, béni par le...


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant