Ribéry ne voulait pas de cortisone

le
0
Ribéry ne voulait pas de cortisone
Ribéry ne voulait pas de cortisone

La peur des piqûres n'a rien à voir à l'affaire. Franck Ribéry, qui a déclaré forfait pour le Mondial au Brésil en raison d'une lombalgie, a confié les raisons qui l'ont poussé à refuser les soins proposés par le docteur des Bleus, Franck Le Gall. « Je n'ai pas peur des piqûres, a-t-il assuré dans une interview écrite à l'agence sportive allemande SID, filiale de l'AFP. Mais je ne souhaitais pas me faire injecter de la cortisone par le médecin français. Je sais que ce n'est pas bon. »

Les critiques du staff des Bleus infondées

Au centre d'une polémique entre le staff médical des Bleus et celui de son club, le Bayern Munich, le milieu offensif français a tenu à calmer les tensions. Vendredi, Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt avait rejeté catégoriquement les critiques du docteur de l'équipe de France quant à la gestion du cas Ribéry à coups de piqûres. En réalité, le Bavarois n'a pas adhéré au traitement médical du staff des Bleus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant