RIB, IBAN et BIC : à quoi servent-ils ?

le
1

Chaque titulaire d'un compte possède une identité bancaire. Celle-ci est contenue dans le Relevé d'Identité Bancaire. Les codes IBAN et BIC permettent d'effectuer des transactions.

Relevé d'Identité Bancaire

Le Relevé d'Identité Bancaire (RIB) contient différents éléments permettant d'identifier le titulaire d'un compte bancaire. On trouve ainsi les noms et prénoms, les identifiants du compte bancaire à savoir le code banque, le numéro de compte, le code guichet et la clé RIB. On retrouve aussi le nom de l'établissement bancaire où est domicilié le compte, les codes IBAN et BIC.

Le RIB est un moyen simple pour être payé, puisqu'il permet notamment aux personnes auxquelles on le communique d'effectuer un virement bancaire (employeur, allocations). À l'inverse, on peut l'utiliser pour faciliter des prélèvements automatiques. Chaque chéquier contient quelques exemplaires de RIB. Mais on peut aussi l'imprimer en se connectant sur le site de sa banque en ligne.

Le code IBAN

Le code IBAN (International Bank Account Number) est formé de vingt-sept chiffres et lettres. Il est utilisé pour réaliser des transactions bancaires, notamment avec des pays de l'Union Européenne. Les deux premières lettres correspondent d'ailleurs au pays où est domicilié le compte.

Le code BIC

Le code BIC, aussi appelé Swift code, est indiqué sur le RIB. Il s'agit de l'identifiant international de la banque, formé de lettres et de chiffres. Chaque établissement bancaire possède son propre code mentionnant son nom. Grâce au BIC et à l'IBAN, des échanges internationaux peuvent être faits.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3542517 le vendredi 18 sept 2015 à 19:02

    C'est quoi le nom de l'établissement?J'ai renseigné Boursorama banque sur une application en ligne et je reste toujours en erreur?