Reynolds rejette l'offre à $47 mds de BAT-source

le , mis à jour à 00:30
0
 (Actualisé avec contexte) 
    14 novembre (Reuters) - Reynolds American  RAI.N  cherche à 
obtenir un prix plus élevé de British American Tobacco  BATS.L  
(BAT) après avoir rejeté l'offre du britannique à 47 milliards 
de dollars (43,8 milliards d'euros), apprend-on lundi d'une 
source proche du dossier.     
    BAT a proposé le mois dernier de racheter les 57% du capital 
de son concurrent américain qu'il ne possède pas encore, pour 
créer le premier groupe de tabac coté au monde en regroupant des 
marques telles que Kent, Lucky Strike et Pall Mall.   
    La capitalisation de Reynolds American est d'environ 76 
milliards de dollars à son cours de clôture de lundi. 
    Reynolds American n'était pas immédiatement disponible pour 
commenter l'information et BAT s'est refusé à tout commentaire. 
    Les deux sociétés poursuivent leurs discussions et BAT est 
disposé à relever légèrement son prix, selon l'agence Bloomberg 
qui a été la première à dévoiler le rejet de l'offre en citant 
des sources proches du dossier. (http://bloom.bg/2fQxNIu) 
    BAT, qui détient déjà 42,2% du capital de Reynolds, propose 
56,50 dollars par action pour les 57,8% restants, dont 24,13 
dollars en numéraire et 32,37 dollars en titres, ce qui 
représente une prime de 19,8% par rapport au cours de clôture de 
Reynolds du 20 octobre, la veille de l'annonce de l'offre. 
    Cette offre permettrait à BAT de revenir sur le marché 
américain après 12 ans d'absence et en ferait le seul grand 
acteur du marché disposant d'une présence forte à la fois aux 
Etats-Unis et dans le reste du monde. 
 
 (Subrat Patnaik à Bangalore et Lauren Hirsch à New York, 
Juliette Rouillon pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant