Rexel confirme ses objectifs 2015 en bas de fourchette

le
0

PARIS (Reuters) - Rexel a confirmé mercredi ses prévisions annuelles dans le bas de la fourchette prévue en février, après des résultats semestriels en baisse, marqués par la faiblesse du secteur pétrolier et gazier et un recul d'activité en Amérique du Nord.

Le numéro un mondial de la distribution de matériel électrique a fait état d'un chiffre d'affaires de 6,64 milliards d'euros, en hausse de 7,8% en données publiées mais en recul de 1,0% en données comparables, avec une baisse de 3,3% en Amérique du Nord (36% des ventes) et de 1,7% en Asie-Pacifique (10%).

En Europe, où Rexel réalise 54% de ses ventes, l'activité a progressé de 0,7% en données comparables.

Le résultat d'exploitation avant intérêts, impôts et amortissements (Ebita) ajusté des variations du prix des câbles de cuivre a reculé de 14,9% à 280,6 millions d'euros, pour une marge en baisse de 70 points de base à 4,2%.

Le groupe, qui dit prévoir une amélioration de sa rentabilité au second semestre, a dit viser une baisse organique des ventes d'au maximum 2% en données comparables en 2015, contre une prévision de -2% à +2% en février.

La marge d'Ebita ajusté devrait ressortir à 4,8% au moins en 2015 (contre 5,0% en 2014 et une fourchette prévue de 4,8% à 5,2%).

(Pascale Denis, édité par Cyril Altmeyer)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant