Revue de presse - Chômage : encore raté pour Hollande !

le
0
François Hollande a indexé sa réélection sur ses résultats en matière d'emploi. Or quoi qu'il arrive à la fin du quinquennat, le nombre de chômeurs sera bien plus élevé qu'au début.  
François Hollande a indexé sa réélection sur ses résultats en matière d'emploi. Or quoi qu'il arrive à la fin du quinquennat, le nombre de chômeurs sera bien plus élevé qu'au début.  

Le Figaro (Jacques-Olivier Martin)

"La baisse du chômage est le mirage de François Hollande et de son gouvernement. Les ministres ne cessent de claironner qu'elle va venir et, à chaque fois que l'on se rapproche de la période fatidique, l'espoir s'évanouit. (...) Il n'y a ni mirage ni miracle à Rome, à Berlin, à Madrid ou à Londres, mais seulement des politiques courageuses. Ne rêvons pas ! Truquer les chiffres ne changera rien à l'affaire... Une baisse significative du nombre de demandeurs d'emploi en France est inenvisageable sans une vraie réforme du contrat de travail, de l'indemnisation du chômage et surtout une baisse des dépenses publiques qui redonnera de l'oxygène aux entreprises."

Libération (Luc Peillon)

"Les statistiques du chômage deviennent de plus en plus difficiles à comparer d'un mois sur l'autre. Après le pataquès des chiffres en mai qui, compte tenu d'une relance supplémentaire, s'étaient retrouvés anormalement élevés, ce sont ceux de juin qui risquent de prêter le flanc à la critique. (...) Depuis juin, l'institut a affiné sa connaissance du statut des chômeurs, et a donc transféré de nombreux inscrits des catégories A, B et C vers les catégories D (stage, formation...) et E (contrats aidés, créateurs d'entreprise), non comptabilisés comme chômeurs devant effectuer des actes positifs de recherche d'emploi. Sans cet affinage des chiffres, la hausse...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant