"Révolution" : la troisième voie d'Emmanuel Macron

le
0
On n?y trouvera pas de programme, et aucune de ces mille propositions qui font ressembler notre vie politique à un catalogue d?espoirs déçus, explique Emmanuel Macron qui se contente dans Revolution de développer une vision, un récit, une volonté. 
On n?y trouvera pas de programme, et aucune de ces mille propositions qui font ressembler notre vie politique à un catalogue d?espoirs déçus, explique Emmanuel Macron qui se contente dans Revolution de développer une vision, un récit, une volonté. 

Ceux qui espéraient découvrir enfin un projet politique détaillé dans le livre d'Emmanuel Macron en seront pour leurs frais. "On n'y trouvera pas de programme, et aucune de ces mille propositions qui font ressembler notre vie politique à un catalogue d'espoirs déçus (?) Je ne crois pas au fait d'égrener des propositions dans le cadre d'une campagne", prévient d'emblée l'ancien conseiller de François Hollande. Emmanuel Macron se contente de développer une "vision, un récit, une volonté".

Au fil des 265 pages de l'ouvrage qui commence comme une biographie, l'ancien ministre de l'Économie puise dans ses rencontres avec les Français pour livrer son diagnostic sur l'état de la France et sa place dans l'économie mondiale. Il évoque, pêle-mêle, cette laiterie d'Aurillac, menacée par les injonctions contradictoires de l'administration ; un éleveur de porcs et de volailles qui s'en est sorti par les circuits courts et la qualité ; des viticulteurs du Sud-Est qui ont promu avec succès leur AOC ; l'hôpital de Sallanches sauvé grâce à un partenariat avec les médecins de ville ; ou encore "Michel, de Colmar" empêché de retrouver du travail parce qu'il n'a pas de CAP de carrosserie?

LIRE aussi notre interview exclusive d'Emmanuel Macron et les bonnes feuilles de son livre

La droite et la gauche ont tort

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant