Revivez le débat minute par minute

le
0
VIDÉOS - Europe, retraites, santé... Les six candidats à la primaire PS ont débattu mercredi soir dans une ambiance feutrée. Aubry a toutefois exigé des explications de Hollande sur le coût de la création des 60.000 postes d'enseignants qu'il propose.

EUROPE

o 20h30 : Le débat commence. Olivier Mazerolle, le maître de cérémonie, remarque : «Les candidates encadrent les candidats.» «C'est bon signe», sourit Martine Aubry.

Première question à Jean-Michel Baylet de Laurent Joffrin : «Peut-on mener une politique de gauche dans une Europe de droite ?» La réponse du président du Parti radical de gauche : «Je crois qu'il n'y a pas d'autres solutions qu'une gouvernance économique commune alors que nous avons une monnaie commune. Nous sommes le seul espace économique commun qui n'ait pas de telle gouvernance.»

Arnaud Montebourg qui rappelle être le seul ici ce soir à avoir voté contre le traité de Lisbonne, rebondit. «L'Europe est l'Europe des marchés, de la finance et de l'austérité. Il faut reconstruire une Europe au service des populations.»

Martine Aubry rappelle que la gauche avait proposé une taxe sur les transactions financières avant que Nicolas Sarkozy ou Angela Merkel ne reprennent cette

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant