Révision à la baisse de la demande de pétrole en 2011 et 2012

le
0
(Commodesk.com) L'Opep (Organisation des pays producteurs et exportateurs de pétrole) a revu à la baisse les perspectives de demande de pétrole pour 2011 et 2012 dans son rapport mensuel publié mardi. Une conséquence logique de la baisse des prévisions de croissance pour 2011 et 2012, en particulier dans les pays de l'OCDE. Le rapport se montre particulièrement pessimiste pour le cas de la zone euro où la crise de la dette, « encore contenue », est susceptible d'entraîner un fort ralentissement dans les mois à venir. Le rapport évoque un « risque considérable » en partie responsable de la révision à la baisse du PIB mondial en 2012, à 3,7%. La croissance de la zone euro ne serait ainsi que de 0,8% en 2012, contre 1,6% en 2011. Les nouvelles estimations de l'Opep font part d'une prévision de demande mondiale de pétrole de 87,81 millions de barils par jour en 2011 et 89,01 millions en 2012, soit une augmentation de respectivement 1,01% et 1,36%. Cette poursuite de la croissance de la demande mondiale masque cependant le cas des pays de l'OCDE, où la demande devrait baisser de 1,63% en 2011 et stagner en 2012. Le rapport fait part de la baisse de la demande en produits pétroliers au cours des trois premiers trimestres de l'année aux Etats-Unis (avec une consommation d'essence qui décline de 2,2%) et dans la zone euro où la demande pétrolière subit la baisse à la fois de l'activité manufacturière et de l'utilisation de carburants par les consommateurs. Pour 2012, le ralentissement économique devrait encore toucher la zone euro, les Etats-Unis, et le Japon où la reconstruction après la catastrophe vécue en mars dernier s'avère plus lente que prévu. Du côté de la Chine, ce sont de nouvelles politiques gouvernementales visant à réduire la consommation de carburants dans les transports qui pourraient ralentir la croissance de la demande pétrolière. Malgré les révisions nettement à la baisse de la demande de pétrole, ce n'est pas encore la situation de 2009 où la crise avait occasionné de manière exceptionnelle une baisse de la consommation mondiale.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant