Revenus record en perspective pour l'Opep

le
0
L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) devrait tirer de ses exportations des revenus records de 1 000 milliards de dollars cette année, si le baril se maintient à plus de cent dollars.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) estime que le groupement de pays pétroliers est le grand gagnant de l'envolée du prix de l'or noir. Le nombre de barils exportés en 2011 devrait pourtant être inférieur à ce qu'il avait été en 2008, année pendant laquelle l'Opep avait engrangé 990 milliards de dollars de revenus. Dans les colonnes du Financial Times, un des économistes de l'AIE, Fatih Birol, souligne toutefois que «l'Arabie saoudite a fait des efforts substentiels pour calmer le marché pétrolier en relevant sa production ».

La Russie va également bénéficier de la montée des cours, avec des revenus qui pourraient progresser de 100 à 350 milliards de dollars. Les soulèvements politiques au Proche-Orient et au Maghreb pèsent sur les prix du baril, la région devant représenter près de 90% de la croissance de la production pétrolière dans les dix prochaines années.

Par ailleurs, le séisme survenu le 11 mars au Japon, suivi d'un tsunami et d'un grave in

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant