Révéler le risque d'AVC en un coup de crayon

le
0
Un simple coup de crayon pourrait prédire les risques de rechute chez les personnes âgées déjà victimes d'un premier accident vasculaire cérébral (AVC), selon une étude suédoise.

Interruption de l'irrigation d'une partie du cerveau provoquée par un caillot ou hémorragie cérébrale, rares sont les AVC qui préviennent. Des chercheurs suédois de l'université d'Uppsala ont donc mis au point un test de dessin, capable de révéler des dysfonctionnements des vaisseaux sanguins dans le cerveau et donc de prédire les risques de rechute après avoir eu un premier infarctus, d'après leur étude publiée mercredi dans le British Medical Journal.

Pendant 14 ans, les chercheurs ont mis à l'épreuve 1000 hommes en bonne santé âgés de 65 à 75 ans. Comme ces jeux pour enfants qui consistent à relier des numéros entre eux pour former un dessin, les participants devaient tracer des lignes entre des points numérotés dans l'ordre croissant et le plus rapidement possible pour évaluer leur vitesse psychomotrice. A la fin de ce test appelé «trail making test», les hommes se voyaient attribuer une note entre 0 (le plus mauvais résultat) et 30 (le meilleur). Les v

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant