Réveillon dans les glaces pour les passagers de l'Akademik Chokalski

le
0
RÉVEILLON DANS LES GLACES POUR LES PASSAGERS DE L'AKADEMIK CHOKALSKI
RÉVEILLON DANS LES GLACES POUR LES PASSAGERS DE L'AKADEMIK CHOKALSKI

SYDNEY (Reuters) - L'équipage et les passagers de l'Akademik Chokalski, bloqués par les glaces de l'Antarctique depuis plus d'une semaine, devraient passer le nouvel an à bord du navire, les conditions météorologiques ne permettant pas pour l'heure une évacuation aérienne.

Le bâtiment russe a quitté la Nouvelle-Zélande le 28 novembre pour une expédition commémorant le 100e anniversaire du voyage polaire de l'explorateur australien Douglas Mawson en Antarctique. Il s'est retrouvé piégé par les glaces le 24 décembre, à une centaine de milles nautiques de la base française Dumont D'Urville et à 1.500 milles au sud de l'île de Tasmanie.

L'Akademik Chokalski compte 52 passagers - touristes et scientifiques - encadrés par 22 membres d'équipage.

Après avoir passé Noël à bord, les passagers pensaient pouvoir être évacués par hélicoptère vers un navire chinois croisant dans les parages. Mais le brouillard et la neige qui tombe sur la région ont contraint l'Agence australienne de sécurité maritime (Amsa) à revoir ses plans.

"Les conditions météo ne devraient pas commencer à s'améliorer avant demain (mercredi) et les décisions relatives à l'opération de secours seront prises à brève échéance", précise l'Amsa dans un communiqué.

A bord, pour tuer le temps, les passagers participent à deux briefings quotidiens, où leur sont communiquées les dernières informations relatives à leur situation. Ils peuvent aussi suivre des cours de yoga, de langues étrangères ou de photographie et s'exercer à l'art des noeuds marins.

"Le moral reste bon et l'équipe est extraordinairement unie", écrit le chef de l'expédition, Chris Turney, sur le blog de la mission.

Maggie Lu Yueyang; Henri-Pierre André pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant