Retrouver de bonnes nuits autrement

le
0
Face à l'insomnie sévère chronique, la prise de somnifères à long terme n'est pas la solution. Le point sur les autres traitements.

Pour le Pr Damien Léger (Hôtel-Dieu, Paris), «l'insomnie sévère est un problème complexe. Il faut savoir lui consacrer une consultation spécifique, pas se contenter d'un simple renouvellement de somnifères, à la sauvette, en fin de consultation». Le questionnaire du sommeil (1) est un outil utile pour préparer cette consultation, en notant sur une dizaine de jours les heures de coucher et de lever, les éveils nocturnes, la prise de médicaments, la qualité des nuits, les siestes éventuelles, la somnolence diurne, etc. Une insomnie sévère persistant depuis des années devrait faire l'objet d'un bilan spécialisé dans une consultation pour troubles du sommeil.

Les somnifères, benzodiazépines ou autres, doivent être réservés à de courtes périodes. Leur efficacité au-delà est incertaine et ils induisent une accoutumance qui peut co...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant