Retraits massifs sur le Livret A en juillet

le
0

Le taux de rémunération du Livret A a été baissé à 1% depuis ce 1er août 2014, taux historiquement bas. Logiquement, une tendance nette à la décollecte a été observée cet été.

Une décollecte sévère

Les chiffres de la Caisse des Dépôts sont clairs. La collecte du Livret A a non seulement été négative au mois de juillet, mais la décollecte a été particulièrement forte puisqu'elle a atteint 1,06 milliard d'euros sur ce seul mois.

Les épargnants ont visiblement fait le choix massif de transférer une partie de leurs économies ailleurs, vraisemblablement sur des produits financiers plus rémunérateurs. Les retraits avaient déjà été très importants en juin, puisqu'ils atteignaient 130 millions d'euros en juin. L'encours était en août de 369,9 milliards d'euros.

Le LDD concerné

Toujours selon les chiffres de la Caisse des Dépôts, publiés le 21 août, la décollecte concerne également le Livret développement Durable. Ce produit d'épargne réglementé par l'État est doté d'un taux de rémunération identique au Livret A. néanmoins, son encours reste stable.

Les motifs de ces retraits massifs

La décollecte du Livret A s'explique en premier lieu par son taux de rendement, historiquement bas depuis cet été. Mais le taux à 1,25%, appliqué auparavant, avait déjà contribué à l'éloignement des épargnants. L'assurance vie sort grande gagnante de cette baisse de taux, avec des dépôts croissants ces derniers mois. Le PEL, à 2,50%, séduit davantage. Les Français sont donc enclins à choisir un placement leur permettant de faire fructifier un capital.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant