Retraités : une nouvelle taxe au bénéfice de la Sécu

le
52
La ministre déléguée aux Personnes âgées, Michèle Delaunay, a annoncé un nouveau prélèvement de 0,15% sur les revenus des retraités imposables, à partir de 2013.

Les retraités seront mis à contribution dans le prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale, qui sera présenté lundi. La ministre déléguée aux Personnes âgées, Michèle Delaunay, a confirmé ce vendredi qu'un prélèvement annuel de 0,15% s'imposerait à partir de 2013 aux pensions des retraités soumis à l'impôt sur le revenu.

Le gouvernement étend ainsi fin la Contribution solidarité autonomie (CSA) aux retraités. Instaurée en 2004 par le gouvernement Raffarin pour financer la dépendance, elle est versée par les entreprises, qui s'acquittent d'un montant de 0,3% de leur masse salariale. Les salariés, en «échange», travaillent un jour de plus dans l'année - c'est la fameuse journée de solidarité. Ce mécanisme a rapporté 2,33 milliards aux pouvoirs publics l'an dernier.

En 2013, les recettes issues de ce nouveau prélèvement sur les retraités contribueront au redressement des comptes de la Sécurité sociale. Elles devraient ensuite être affectées au financement de la dépendance, dont la réforme est promise par la ministre déléguée pour 2014.

Depuis la parution du dernier rapport de la Cour des comptes fustigeant les allègements et exonérations fiscales dont profitent les retraités - 12 milliards d'euros par an au total -, le débat sur l'ampleur de leur participation à l'effort budgétaire est relancé. Entre autres, l'institut de la rue Cambon préconisait de supprimer l'abattement de 10% dont ils bénéficient et d'aligner leur CSG (au maximum 6,6%) sur celle des salariés (7,5%). Des pistes que le gouvernement semble avoir pour l'instant écartées. Interrogé à ce sujet jeudi soir sur France 2, le premier ministre a nié toute hausse de la CSG. «Les retraités ne sont pas des nantis», a justifié Jean-Marc Ayrault. Il néanmoins précisé que ceux d'entre eux qui reçoivent les pensions «les plus importantes» pourraient contribuer au financement de la dépendance.

En appliquant cette contribution de solidarité autonomie aux seuls retraités soumis à l'impôt sur le revenu, le gouvernement ne touche que la moitié environ de ces 15 millions de personnes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • michevey le jeudi 11 oct 2012 à 10:31

    VivV Vu de cette façon je suis tout à fait d'accord avec vous. C'est tellement plus facile de trouver un bouc émissaire, et aujourd'hui ce sont les retraités. Pour moi les responsables ce sont nos gouvernants successifs qui ont gaspillé l'argent public.

  • VivV le jeudi 11 oct 2012 à 09:33

    Michevey c'était seulement pour faire la remarque que la dette de notre pays n'est pas du qu'aux anciens ou aux vieux choisissez...!

  • michevey le mercredi 10 oct 2012 à 00:16

    VivV On peut aussi remonter à "l'âge de pierre".....!

  • VivV le lundi 8 oct 2012 à 20:54

    Phil2404 suite: et à cette époque on ne pleurnichait pas à longeur de journée, on bossait 6 jours par semaine (je vous épargne le nombre d'heures).J'allais oublier: 28 mois d'armée ca dirait quoi à la jeunesse d'aujourd'hui...

  • VivV le lundi 8 oct 2012 à 20:08

    Phil2404 Absolument pas d'accord avec vous. Je me suis marié en 1964, il n'y avait pas 2 voitures achetées à crédit devant ma porte. Dans mon logement loué il n'y avait ni télé, ni frigidaire ni téléphone portable ni fixe d'ailleurs et j'en passe. C'était vraiment la belle vie;

  • michevey le lundi 8 oct 2012 à 11:07

    Ce qui est finalement terrible aujourd'hui, c'est que celui qui travaille, celui qui investit, celui qui crée des richesses et de l'emploi est systématiquement ponctionné (d'impôts....!)et montré du doigt. J'ai aussi privilégié l'épargne durant mon activité afin d'améliorer ma retraite et aujourd'hui on me ponctionne toujours plus cette épargne sans faire la distinction entre l'épargne de précaution (FCP de distribution, épargne retraite, etc..) et l'épargne spéculative.

  • phil2404 le dimanche 7 oct 2012 à 22:37

    Michevey,Tout à fait d'accord avec le contenu de tes deux derniers posts.Il y a bien longtemps (20/30 ans), j'avais fait l'analyse que ma pension de retraite de vieillesse serait insignifiante. Je ne faisais pas confiance au système de répartition.J'ai donc capitalisé.J'aurai donc autre chose que la retraite de la sécu. Encore que ! Aujourd'hui, je donne à la collectivité 60% des loyers de ma SCI.Encore un effort, on arrivera à 80%.

  • michevey le mercredi 3 oct 2012 à 23:32

    Je suis retraité depuis 4 ans, et durant 42 ans d'activité j'ai aussi payé pour les retraités, moi-même et la génération de mon fils. Cela me semble normal, et je suis prêt à faire des efforts comme tout le monde (ou presque...!). La crise économique d'aujourd'hui, elle est imputable à nos gouvernants qui depuis 40 ans font vivre le pays à crédit et qui, de plus, n'ont jamais voulu prendre les bonnes décisions, victimes de leurs promesses électorales démagogiques.

  • michevey le lundi 1 oct 2012 à 22:20

    phil2404: Je suis retraité et je suis tout à fait d'accord pour payer mon écot, seulement il faut aussi que ce gouvernement arrête de gaspiller l'argent public et arrête de distribuer des tas de prestations à n'importe qui. Un socialiste ignore le mot "économie", par contre pas il connait bien les mots "taxes" et "impôts", c'est tellement plus facile. Un jour vous serez retraité et les autres paieront aussi pour vous.

  • CAMIF le dimanche 30 sept 2012 à 21:02

    espérons que ce prélèvement augmente rapidement parce qu'à 0,15% ça ne représente que quelques euros.