Retraites: Sapin y voit la preuve de l'inefficacité des réformes Sarkozy

le
9

Le ministre du Travail, Michel Sapin, a vu mercredi dans le constat alarmant sur le financement des retraites réalisé par le comité d'orientation éponyme (COR) la démonstration de l'inefficacité des réformes engagées par Nicolas Sarkozy."La principale question, c'est à quoi ça a servi de faire ce qui a été fait, qui a été brutal, qui a été très injuste, dont on nous avait dit, Nicolas Sarkozy le premier, que ça permettrait de rééquilibrer le régime de retraite à l'horizon 2020'", a déclaré M. Sapin, lors de "Questions d'Info" LCP/FranceInfo/LeMonde/AFP."On voit qu'aujourd'hui ces réformes injustes et brutales de la retraite n'ont pas permis d'équilibrer. Nous l'avions dit à l'époque et on ajoutait immédiatement : c'est inefficace", a-t-il poursuivi.Le COR a estimé dans un document que le déficit des retraites, tous régimes confondus, devrait atteindre entre 20 et 25 milliards d'euros d'ici 2020 si rien n'est fait."Ces chiffres, ils étaient déjà inscrits dans les prévisions du comité d'orientation des retraites. On savait bien qu'il ne suffisait pas d'être brutal et injuste comme c'était le cas pour arriver à trouver une réforme équilibrée et durable", a commenté Michel Sapin.Questionné sur les pistes du gouvernement pour redresser la situation, le ministre a éludé en évoquant la méthode mise en place.Il a expliqué qu'un "comité" avait été mis en place pour travailler "aux différents scénarii permettant le retour à l'équilibre". Ses travaux seront transmis au gouvernement "en janvier". Ensuite, experts, partenaires sociaux les étudieront."Nous tenons notre calendrier. Et d'après ce calendrier, vers la mi-année prochaine, à l'été prochain, nous aurons un état des lieux, des hypothèses, une concertation qui permettront de prendre les décisions", a ajouté le ministre, qui a promis que des décisions seraient prises avant la fin de l'année. "C'est la feuille de route", a-t-il dit.Comme on lui demandait si la retraite par point pouvait être une solution, M. Sapin a répondu: "Il ne faut pas s'interdire de réfléchir à cela".Il a tenu à prévenir qu'une "réforme en profondeur, elle ne règl(ait) pas le problème immédiat". "La réforme en profondeur, c'est celle qui a un effet quand on est au bout d'une génération", a-t-il dit.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • y.tiruz le jeudi 20 déc 2012 à 18:37

    alors qu'il aille jusque bout, en remettant la retraite à 60 ans pour touscomme avant, pour moi ce sera donc dans 3 mois ... il y a actuellement desretraités trop payés, et des fontionnaires trop payés, des employés de banque,des médecins trop payés, du gaspillage un peu partout etc ... mais çà seraitaussi pas mal de prendre en compte les propositions Coppé et de Le pen .

  • rodde12 le jeudi 20 déc 2012 à 10:02

    A force de désespérer les Français ces pieds nickelés vont nous préparer le lit d'une nouvelle dictature. On a déja bien assez à faire avec les ruines du nazet du comm sans parler du retour des religieux qui par leurs idées fausses amènent toujours les peuples vers la misère. Il faut rappeler aux Sapins et autres enarques parasites que les citoyens ont des droits mais aussi des devoirs. Quant aux étrangers résidents eux ils n'ont que des devoirs.

  • g.marti4 le jeudi 20 déc 2012 à 08:55

    Ben oui on se demande qui sont ces guignols qui veulent qu'on vote pour eux et qui ne savent rien faire puisqu'il leur faut des experts, comités (et j'en passe) de tous genres pour réfléchir à leur place. Tellement habitués à mentir et prendre les gens pour des c.ons qu'ils ne mesurent pas l'énormité de leur propos.

  • c.blan12 le mercredi 19 déc 2012 à 21:28

    donc ils veulent un comite pour reflechir a leur place. J'aurai bien du vote "comite" aux dernieres presidentielles.

  • NYORKER le mercredi 19 déc 2012 à 21:21

    Ca va être un vrai massacre aux prochaines élection pour le PS mais aussi pour l'UMP ! alors devinez qui va récupérer les marrons du feu ??? il ne faudra pas se plaindre après coup.Mais ce sont essentiellement ces deux parties qui participeront à un nouveau score historique du FN qui lui n'a rien à faire qu'à attendre.Chirac avait dit " plus jamais ça en 2002" vous n'avez je crois encore rien vu.Merci le PS et l'UMP

  • NYORKER le mercredi 19 déc 2012 à 21:16

    Ce qui caractérise Mr Sapin depuis des décennies c'est la mauvaise foi.Il a combattu Sarkozy sur les retraites mais il va aller encore plus loin que lui ! 43 années de cotisation pour commencer et une retraite moindre. Ha les socialistes ne changeront jamais dans leurs convictions d'un autre siècles.Les socialistes opposés à la réforme des retraites dans l'opposition et une politique plus anti-sociale qu'avec la droite.Ca me rappelle 1981 avec les années Mitterand.

  • mucius le mercredi 19 déc 2012 à 20:51

    Ce bléro se permet de dire n'importe quoi. Normal les électeurs sont des c;ns comme disait Georges Frèche.

  • fbordach le mercredi 19 déc 2012 à 20:49

    Bienvenue a Bisounoursland! Ils sont vraiment très fort! Vu leurs prouesses de super ninja de l'économie depuis bientôt 7 mois, c'est sur, le français moyen est convaincu que les socialistes feront mieux, le tout est de savoir dans quel sens... Mais vu leur première mesure sur les retraites et l'injustice sociale des régimes spécifiques on a déjà une petite idée du sens vers lequel la balance va pencher!

  • crcri87 le mercredi 19 déc 2012 à 20:48

    Mais enfin y a pas 36 solutions il faut allonger l'âge de départ, sauf cas très particuliers