Retraites : pour François Bayrou, le gouvernement fait du «bricolage»

le
56
Retraites : pour François Bayrou, le gouvernement fait du «bricolage»
Retraites : pour François Bayrou, le gouvernement fait du «bricolage»

Jean-Marc Ayrault ouvre ce lundi l'ultime chapitre de la concertation sur le dossier sensible des retraites, en sondant une dernière fois syndicats et patronat, pour affiner les contours du projet de loi qu'il doit présenter dans les prochains jours. Alors que dimanche, sur France 2, le Premier ministre a déclaré : «rien n'est décidé» concernant une hausse de la CSG ou des cotisations, ses propos suscitent ce lundi des réactions.

Sur LCI et Radio Classique, François Bayrou (MoDem) a estimé qu'une éventuelle hausse de la CSG constituait «la piste du bricolage habituel». «Au lieu de rééquilibrer le système, on va augmenter les cotisations, soit celles des entreprises, soit des salariés. C'est le même type de bricolage qui a été fait les années précédentes auxquelles la gauche s'était à l'époque opposée», a affirmé l'ancien député des Pyrénées-Atlantiques. Il a dit préférer une «reconstruction» du système de retraites, avec un système à points, «progressivement égalitaire, individualisé et équilibré sur le long terme». «Chacun pourra prendre sa retraite quand il l'entendra sans avoir des pénalisations et avec un équilibre sur le long terme. On pourra prendre en compte la pénibilité ou encore le fait que des femmes ont élevé des enfants», a-t-il détaillé.

Sur i>Télé, Bruno Le Maire (UMP) a ainsi estimé qu'«augmenter les cotisations, ce n'est pas la bonne formule. Cela va (notamment) pénaliser les familles nombreuses, les entreprises».

«Ce gouvernement est tellement lâche et incapable de dresser une perspective que la seule solution qu'il a face à un problème, c'est une nouvelle taxe», s'est agacé le député de l'Eure. Il a poursuivi sa critique, assénant ainsi que du «courage, je n'en ai pas vu beaucoup dans l'intervention de Jean-Marc Ayrault». Il a ensuite ajouté que le gouvernement a «réussi l'exploit d'écarter toutes les mesures qui garantiraient les retraites. Il ne met que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Alexccar le mardi 27 aout 2013 à 11:38

    Bayrou a fait en sorte que le grosmou soit élu, et maintenant il dénonce ...

  • G.DESJON le mardi 27 aout 2013 à 11:22

    comment bayrou ose-t-il encore prendre la parole, lui qui a tout fait pour faire élire hollande, comme marine lepen ? comment ce type est-il encore reçu par les journalistes? il a perdu toutes les élections. Il ne représente que lui-même et sa marielle de service. le socialisme est incompatible avec l'économie de marché. Il faut choisir M. Bayrou. Et clairement pour une fois au moins dans votre vie.

  • psdi le mardi 27 aout 2013 à 11:22

    Il ne manquait plus que Borloo sorte de sa torpeur. C'est fait et c'est fini jusqu'aux municipales. C'est fou comme ils sont prévisibles.

  • psdi le mardi 27 aout 2013 à 11:15

    Petit traitement de base sympa : M3366730 : C'est avec beaucoup de plaisir que je t'en remets une saucée : Ce rapport fait apparaître que les cinq premières années de réalisation de l'adossement confirment les hypothèses retenues pour le calcul de la soulte et conclut que rien n'indique, aujourd'hui, que le dispositif d'adossement au régime général du régime des IEG s'éloigne de la neutralité financière.

  • M1765517 le mardi 27 aout 2013 à 10:35

    Bérou, tu es bien gentil mais le pouvoir ne t'interesse pas, seul l'Aura suprême pour feignasser te conviens; mais n'espères plus nous convaincre avec tes formules plates toutes faites que tout un chacun est capable d'éructer. Tu as bien une chance inouï de garder tes entrée auprès de la presse... alors muscles ton discours et rends l'argent public que tu as spolié ! (après, je t'accorderais peut être plus de crédit... pas sûr)

  • M3366730 le lundi 26 aout 2013 à 21:40

    A LIRE http://www.contribuables.org/2012/10/24/alignons-les-retraites-du-public-sur-celles-du-prive/ http://www.ifrap.org/Les-Echos-Retraites-l-impact-de-la-convergence-des-regimes-du-public-et-du-prive-chiffre,13469.html http://www.ifrap.org/Majoration-de-retraite-pour-enfants-focus-sur-une-inequite-public-prive,13465.html

  • gazebo39 le lundi 26 aout 2013 à 21:25

    les socialistes vont accoucher en matiere de réforme des retraites d'une souris , ils ont tellement peur des prochaines élections qu'ils ne veulent absolument pas indisposer les syndicats qui sont le gros de leur troupe - résultat : ils ne prennent pas de décisions qui fachent et renvoient le problème à leurs successeurs , tant pis si l'absence de vraies réformes entraîne une catastrophe économique et condamne les jeunes générations ... quel courage ....

  • SuRaCtA le lundi 26 aout 2013 à 20:58

    Lol grobabal, sinon pour la famille qui a d'y sang sur les mains, rien de neuf le pouvoir semble tout faire pour étouffer la donation fantôme...

  • Al2175 le lundi 26 aout 2013 à 19:44

    Gary.83 ; je n'avais pas lu vos post, mais sarko, n'a pas touché les retraites des fonctionnaires ; calcul toujours aussi favorable !!!on préfére ne pas blesser les futurs électeurs !a CHI.R

  • Al2175 le lundi 26 aout 2013 à 19:39

    Gary.83 vote le pen comme moi en 2017