Retraites : Olli Rehn enfonce le clou devant les élus français

le
0
Le commissaire aux Affaires économiques a été entendu par trois commissions parlementaires à Paris.

Les «libéraux» répondent aux «réactionnaires»: tel aurait pu être le titre de l'audition du commissaire européen Olli Rehn devant les trois commissions parlementaires de l'Assemblée nationale, s'il s'était agi d'une pièce de boulevard. Mais cette audition au Palais Bourbon du vice-président de la Commission était on ne peut plus sérieuse, et les questions des députés français trahissaient une défiance de plus en plus nette à l'égard de l'exécutif européen.

Olli Rehn a été invité à s'expliquer devant les parlementaires, trois semaines après les recommandations de Bruxelles à Paris sur les réformes structurelles à engager, notamment celle des retraites. La Commission réclame des «mesures d'ici à la fin de l'année 2013» ; elle propose «d'augmenter l'âge légal de départ à la retraite», ainsi que la durée de cotisation, un «réexamen des régimes spéciaux» tout e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant