Retraites : les Français pour une réforme des pensions des fonctionnaires

le
59
Retraites : les Français pour une réforme des pensions des fonctionnaires
Retraites : les Français pour une réforme des pensions des fonctionnaires

Si la réforme des retraites s'annonce explosive, 75% des Français se disent favorables à la modification du calcul des pensions des fonctionnaires. C'est ce que montre un sondage* BVA pour i-Télé publié ce vendredi. Le rapport Moreau commandé par Jean-Marc Ayrault préconise notamment de calculer ces pensions non plus sur les six derniers mois, mais sur les 10 meilleures années. Les pensions des salariés du privé étant, elles, calculées sur les 25 meilleures années. En échange, les primes perçues dans une carrière seraient mieux intégrées dans le calcul. Une piste de travail qui risque de provoquer la colère des syndicats de la fonction publique.

Selon ce sondage, 86% des salariés du privé seraient d'accord avec cette mesure, contre 43% des salariés du public. Et 66% des sympathisants de gauche y sont favorables, contre 82% des sympathisants de droite.

67% des sondés ne croient pas en une «réforme juste»

Dans le même temps, à la question «faites-vous confiance à François Hollande et au gouvernement pour mener une réforme des retraites juste ?», 67% des sondés répondent «non» et 33% «oui». Sans surprise, les réponses négatives sont plus nombreuses chez les sympathisants de droite (95% contre 33% pour les sympathisants de gauche).

Mercredi, Jean-Marc Ayrault a pris «l'engagement» que le gouvernement ne proposerait pas de réforme des retraites avant la tenue d'une «concertation» menée jusqu'en septembre. Le Premier ministre a cherché à temporiser en déclarant que le rapport mené par la Commission Moreau (Yannick Moreau, ancienne présidente du Conseil d'orientation des retraites) ne faisait que proposer des «hypothèses». «Avant la (réforme), il y a des rendez-vous, et le premier sera la conférence sociales des 20 et 21 juin» avait fait valoir Jean-Marc Ayrault.

* Sondage réalisé par téléphone et internet auprès d'un échantillon de 928 personnes représentatif de la population ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • er3dw le mardi 18 juin 2013 à 19:51

    pourqoi ne parle t on jamais de réforme des pensions très avantageuses des familles nombreuses

  • fbordach le dimanche 16 juin 2013 à 12:43

    On s’en souvient (vaguement) : le candidat Hollande avait promis, outre quelques ruisseaux de miel et de lait, des fesses roses aux bébés et des retraites heureuses aux anciens. Le président Hollande, pour conserver son pouvoir, va cependant devoir fermer le robinet à miel et à lait, arrêter la distribution de talc et réformer les retraites. Ou, au moins, faire comme si.

  • launor le samedi 15 juin 2013 à 09:20

    Commençons par uniformiser les conditions de retraite pour les fonctionnaires et les salariés, cela permettra de s'attaquer aux régimes spéciaux (edf, etc.) et très spéciaux (députés etc.)

  • launor le samedi 15 juin 2013 à 09:15

    De toute façon nombreux sont les fonctionnaires qui ont une augmentation inférieure au taux de revalorisation du salaire de référence pendant les 10 dernières années de travail : dans ce cas, tenir compte des 10 meilleures années serait plutôt un avantage.

  • M3366730 le lundi 10 juin 2013 à 23:53

    SI VOUS VOULEZ AGIR, SIGNEZ LA PETITION ET FAITE SUIVRE http://www.contribuables.org/2012/10/24/alignons-les-retraites-du-public-sur-cel les-du-prive/ http://www.irefeurope.org/content/la-fonction-publique-en-france- et-en-suède-deux-mondes-complètement-différents

  • g.bes le lundi 10 juin 2013 à 16:24

    pour régler le problème des retraites, il faut déjà aligner tout le monde sur les mêmes bases : Pour un salaire égal = même cotisation Public/Privé = même pension = même duréeEnsuite, on peut appliquer pour les professions difficiles une surcôte (Pension ou durée de cotisation) pour prendre en compte la pénibilité. Je pense que ce serait plus égalitaire (terme cher à notre président normal)

  • 59chti le lundi 10 juin 2013 à 16:08

    Perso je comprends pas l'histoire des primes (surtout dans le public) :On est pas supposés être payés pour notre travail via notre salaire ?On est pas supposés bien faire notre travail ? Pourquoi mettre des primes pour ceux qui ont bien travaillé ? (ils sont pas supposés bien accomplir leur tâche ?)Vive la suppression des primes et la revalorisation des salaire (en + ou en -)

  • lenip le lundi 10 juin 2013 à 11:48

    sauf erreur de ma part mais le regime des salarie n est pas en deficit c est le faite qu on pompe des sous pour payer les regimes speciaux alors maintenant y en a marre des regimes speciaux ils faut les supprimer en commencant par nos deputes et senateurs sans oublie les ministres !!!!!

  • muck12 le lundi 10 juin 2013 à 11:16

    prive 25 meilleures années calculer votre retraite et vous toucherez des clopinettes et ils sont contents

  • klein44 le dimanche 9 juin 2013 à 23:11

    les fonctionnaires partent toujours encore 10 ans plus que le privé? et sont financés par mes impots et mes cotisations de retraite - chirac a bien puisé dans ma caisse de retraite et voila le resultat desastreux