Retraites : le niveau des pensions devrait baisser jusqu'en... 2060

le , mis à jour à 13:59
61
Retraites : le niveau des pensions devrait baisser jusqu'en... 2060
Retraites : le niveau des pensions devrait baisser jusqu'en... 2060

Le Conseil d’orientation des retraites (COR) a beau faire et refaire les calculs, le compte n'y est pas. Selon les projections actualisées du Conseil d’orientation des retraites (COR), le besoin de financement de l’ensemble des régimes de retraites s’établira encore à 0,4 % du PIB en 2019 et 2020, autrement dit à pas loin de 10 milliards d’euros.

Selon « Les Echos », l’avant-projet de rapport annuel du COR, qui doit être débattu mercredi, l’équilibre n'est possible qu'à long terme à l'horizon 2030. Et encore, il faudrait pour cela que la croissance des revenus d’activité dépasse durablement 1,5 % par an et que le taux de chômage retombe à 4,5% contre près de 10% aujourd'hui.

Dans ce scénario central parmi les cinq envisagés, le COR estime que «les déficits accumulés au cours des quinze premières années de projection n’étant pas entièrement couverts par les excédents des dix années suivantes », les régimes de retraites généraient encore une dette sur 25 ans, écrit le COR, mais elle serait minime (0,1 point de PIB). Mais avec un taux de chômage de 7% à moyen terme et une croissance de 1,3%, les choses se corsent. Selon les Echos, le besoin de financement serait encore de 0,5 point de PIB en 2030 et même supérieur à 1 % de PIB en 2040 si les revenus progressaient de seulement 1 % par an.

En attendant, quel que soit le scénario retenu, «la pension moyenne relative des retraités diminuerait entre 2013 et 2060», explique le rapport après une longue période de hausse régulière liée au remplacement des anciennes générations de retraités par des nouveaux retraités aux pensions moyennes plus élevées. En cause, les prix progressent moins vite que les salaires et l’écart grandit avec les années.

Alors que les partenaires sociaux cherchent actuellement à remettre en selle les régimes des retraites complémentaires Agirc et Arrco, les pistes de réforme qui risquent d'émerger vont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le lundi 22 juin 2015 à 07:08

    Rien que Vivendi doit 5 milliards aux contribuables d'avantage fiscal abusif, alors vous imaginez si nos politiques font le job, les retraites sont largement financées !

  • michka21 le jeudi 18 juin 2015 à 11:24

    la retraite, ca existera encore en 2060 .??

  • bearnhar le samedi 13 juin 2015 à 09:25

    Un besoin de financement de 10 milliards ? Fastoche ! Au hasard, le versement d'APL nous en coute 17, les agences en engloutissent combien...Les assocs en mangeaient 34 il y a peu, les syndicats gèrent (mal), un pactole de 32 milliards de la formation pro, la politique du logement nous coute plus de 40, etc...Et ils n'arrivent pas à trouver seulement 10 ? Ils ne veulent pas, c'est ça le problème.

  • ttini le mercredi 10 juin 2015 à 13:49

    tout le monde à 800 € par mois, qu'on soit cadre supérieur ou migrants, non mais !

  • mlemonn4 le mercredi 10 juin 2015 à 13:09

    Ne vous inquiétez nos politicards "s'en vont en guerre" s'occupent bien pour vous du reset! Le doigt sur la couture de la république dans l'hémicicle, à ce rythme-là, nous y allons tout droit et à vitesse grand V comme si le modèle de notre civilisation était viable !!! on voit leurs résultats flagrants chaque jour encore plus criant !

  • renaud10 le mercredi 10 juin 2015 à 12:49

    Je ne comprends pas bien cette information. Le gouvernement nous avait pourtant bien dit que tout était réglé dans un souci de justice (fiscal, républicain, socialiste --cocher la case de votre choix). Nous aurait-il menti ou caché la vérité que certains partent très tôt financés par d'autres sans aucune vision de vérité et de justice mais à des fins electoralistes et politiciennes de bas étage digne d'un petit secrétaire de section du PS de .....

  • saggy le mercredi 10 juin 2015 à 12:17

    entre patriote et collabo ???

  • GAULLEC le mercredi 10 juin 2015 à 12:16

    Comme le dit Charles Gave « Il vaut mieux la fin de l’horreur qu’une horreur sans fin… »

  • GAULLEC le mercredi 10 juin 2015 à 12:11

    mcarre1, il y a une seule alternative: soit laisser le pays s'effondrer lentement mais surement, soit précipiter les choses. Le premier volet de l'alternative est égoïste car il implique un "pourvu que ça dure jusqu’à ma disparition et après moi le déluge" alors que le deuxième volet signifie "ça va être très dur pendant un temps assez court et ensuite ça s'améliorera".

  • GAULLEC le mercredi 10 juin 2015 à 12:06

    J’ajoute: ne pas augmenter ses revenus en France, voir les diminuer, réduire son patrimoine en France autant que possible et le transférer à l'étranger (en le déclarant bien sûr).