Retraites : le Medef prêt à faire contribuer les retraités

le
29
Retraites : le Medef prêt à faire contribuer les retraités
Retraites : le Medef prêt à faire contribuer les retraités

Le Medef a publié jeudi 24 propositions pour la réforme des retraites. Si l'organisation patronale reste ferme sur le recul de l'âge légal, elle apporte quelques nuances par rapport à des positions antérieures sur la contribution des retraités ou les cotisations retraites. Pour elle, il convient de bien distinguer, d'une part, la réforme structurelle, indispensable à ses yeux, et qui ne peut passer que par une combinaison du recul de l'âge légal de départ et de l'allongement de la durée de cotisation, et d'autre part les mesures financières de court terme, visant à accélérer le retour à l'équilibre des régimes.

La mise à contribution des retraités

Lors de la Conférence sociale fin juin entre le gouvernement et les partenaires sociaux, l'ancienne présidente de l'organisation patronale, Laurence Parisot, avait refusé la sous-indexation - qui consiste à revaloriser annuellement les pensions à un niveau inférieur à l'inflation -arguant qu'elle aboutirait à une «baisse des pensions».

Sur ce point, la position du Medef, désormais présidé par Pierre Gattaz, a évolué et l'organisation patronale n'est plus hostile à cette sous-indexation. La mesure serait limitée à trois ans. Par ailleurs, l'organisation patronale accepterait d'autres mises à contribution des retraités au niveau des avantages fiscaux.

Reculer l'âge de la retraite

«Seul un recul de l'âge effectif de la retraite est de nature à garantir l'équité intergénérationnelle, pilier de notre système par répartition», proclame le premier des trois grands chapitres du document. Le Medef préconise dès 2020 de passer à un départ à 63 ans et de porter la durée de cotisation à 43 ans. «Il n'y a pas de paramètres intrinsèquement plus justes, il n'y a que des impacts différenciés selon les populations concernées», souligne le document, en réponse indirecte à François Hollande qui a affirmé que l'allongement de la durée serait «juste» et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bouchet1 le jeudi 8 aout 2013 à 07:11

    CHACUN DOIT PREPARER SA PROPRE RETRAITE, UN POINT, C'EST TOUT!c'est pas possible puisque quand vous travaillez on vous oblige à donner votre salaire pour "votre retraite" que l'on gaspille aussitôt! puis ensuite on vous explique qu'il ne reste rien.......

  • bouchet1 le jeudi 8 aout 2013 à 07:09

    CHACUN DOIT PREPARER SA PROPRE RETRAITE, UN POINT, C'EST TOUT!c'est pas possible puisque quand vous tr

  • bouchet1 le jeudi 8 aout 2013 à 07:07

    on a payé TOUTE sa vie, en travaillant, et quand on obtient le droit à sa retraite, des gens bien intentionnés (et riches!) veulent nous en voler une partie!

  • M601364 le mardi 30 juil 2013 à 17:21

    Tabac drogues obésité cancer dû à la pollution ,médicaments !!!!!!!!!!!

  • M601364 le mardi 30 juil 2013 à 17:18

    Diminution de la durée de vie ( science et vie c'est sérieux non ) devrait diminuer le coût des retraites mais on veut nous faire croire le contraire !! ils se dépêchent avant que l'on découvre la vérité !!!!!

  • mlaure13 le samedi 27 juil 2013 à 11:30

    Il faut réduire la gabegie de l'Etat à tous les niveaux...TOUS LES NIVEAUX !!!...en commençant par l'Etat, et en bannissant tous corporatismes !...

  • T20 le vendredi 26 juil 2013 à 16:43

    CHACUN DOIT PREPARER SA PROPRE RETRAITE, UN POINT, C'EST TOUT!

  • M140210 le vendredi 26 juil 2013 à 15:56

    Auront ils le courage de faire la réforme nécessaire, j'en doute, tant les syndicats français de mer*de seront toujours aussi communistes.

  • M7097610 le vendredi 26 juil 2013 à 15:21

    L'esperance de vie était de 80 au lieu de 50 ans, il faut donc "logiquement" passer à 90 ans la date de départ ? Compte tenu des gains de productivité et de la baisse des investissements, le chômage s'accroit logiquement avec la hausse du taux d'activité des plus de 55 ans. A ne pas vouloir cotiser plus pour la retraite, il faudra cotiser plus pour le chômage... CQFD

  • SuRaCtA le vendredi 26 juil 2013 à 14:59

    La durée de vie s'allonge est s'est heureux, mais il est logique que la durée de cotisation s'allonge dans les même proportion que le durée de la retraite. Le monde change, la durée de vie change, l'age de le retraite doit changé avec chacun peu le comprendre, c'est du bon sens !