Retraites : le gouvernement ouvre le chantier de la réforme

le , mis à jour le
22

« Malgré les promesses d'hier, le régime général est toujours en déséquilibre. Le déficit atteindra 20 milliards d'ici 2020. C'est donc inacceptable». Il y a quelques jours, lors du séminaire gouvernemental du 6 mai, François Hollande a fait de la réforme des retraites l'un de ses chantiers prioritaires de la seconde année de son quinquennat. « Des décisions seront donc prises pour assurer immédiatement les régimes de financement des retraites, et sur le moyen terme, les préserver», avait-il insisté.

Alors que la Commission Moreau planche actuellement sur les pistes de réformes dont les conclusions seront rendues au mois de juin, Jean-Marc Ayrault ouvre ce lundi 13 mai des rencontres bilatérales avec chacune des huit organisations patronales et syndicales représentatives. Ces organisations «seront ensuite collectivement réunies dans une conférence de méthode le 22 mai », explique-t-on à Matignon. Puis, lors de la seconde conférence sociale du 20 et 21 juin. L'objectif est de boucler ce dossier qui peut devenir brûlant pour la gouvernement d'ici la fin de l'année.

D'ores et déjà, Thierry Lepaon, le secrétaire général de la CGT a jugé, dimanche 12 mai lors du Grand rendez-vous Europe1/iTélé/Le Parisien-Aujourd'hui en France que «La question des retraites va nécessiter une mobilisation d'ampleur des salariés». Et d'ajouter: «La question du rapport de force est une question essentielle. Il faut que les salariés s'occupent de leurs affaires».

En outre, si Bruxelles a accordé un délai à la France pour réduire son déficit, la Commission européenne a récalmé aussi à la France des contreparties en demandant notamment l'ouverture de plusieurs réformes d'envergure comme la libéralisation des marchés des biens et services, davantage de flexibilité pour les entreprises et d'assurer «un financement pérenne des retraites et la durabilité du système des pensions».

Les pistes envisagées

Dans ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • denisam1 il y a un mois

    IL faut stopper de donner des retraites aux étrangers ( TOUS ) qui n'ont jamais travaillé jamais cotisé en FRANCE !!!!!!!!! et limiter les retraites à 2500 € par mois pour tous , j'ai bien tout les retraités !!!!!!!!!!!!!

  • kpm745 il y a un mois

    Qu'ils commencent par cesser de payer une retraite à des étrangers qui n'ont jamais travaillés ou cotisés en France

  • g.marti4 il y a un mois

    le bonus fiscal de 10% des retraités qui ont eu 3 enfants a déjà été supprimé !!!

  • udune il y a un mois

    oui mais bien sur, bientôt, on va bosser jusqu'à 80 ans... encore faut-il y arriver, vu le nombre de personnes touchées par le cancer.... en fait, bientôt, plus de retraite d'office, tu seras mort avant d'y arriver !!!!

  • psdi le lundi 13 mai 2013 à 15:27

    @jmv66 : Avant on peut limiter le moment des retraites du couple. On en a des idées si tu veux des comme ça.

  • jmv66 le lundi 13 mai 2013 à 15:09

    Ceux qui ont dépensés plus que ce qu'ils gagnaient pendant les 30 dernières années doivent être mis à contribution => Il faut bloquer toute indexation des retraites pour celles supérieures à 1500 euros.

  • M8310589 le lundi 13 mai 2013 à 13:55

    vous croyez qu'on va traiter les problemes de fond? des avantages d'etre fonctionnaire? du cumul arithmetique des retraites pour les politiques? de la (tres) mauvaise gestion des caisses en general? de l'alternative partielles au systeme dit de repartition? surement pas: la priorité est "tout pour ma g;uelle et pour mes amis; merci (sans le dire) de continuer à cotiser pour nous"; y'en a marre de ce pays soi disant democratique

  • ppetitj le lundi 13 mai 2013 à 13:38

    Le gouvernement vient de s'apercevoir de la M erde laissée par Miterrand. Mais heureusement Cambadélis à une serpillère... La même que celle qu'il utilise pour nettoyer son casier judiciaire...

  • big.al le lundi 13 mai 2013 à 13:36

    heu, c'est quoi la différence entre privé/public ? sur gouv.fr, je vois la même chose, 166 Trimestres et age de départ 62 ans ????

  • janaliz le lundi 13 mai 2013 à 13:17

    Ce qui est scandaleux c'est que ceux qui vont négocier au titre des syndicats ne sont pas concernés... Tous plus ou moins des fonctionnaires...