Retraites : Hollande défend l'allongement de la durée de cotisation

le , mis à jour le
275

Sujet explosif dans un climat morose. La réforme des retraites est sur toutes les lèvres ce jeudi, à l'occasion de la deuxième conférence sociale du quinquennat ouverte en milieu de matinée par François Hollande. Emploi, formation professionnelle, santé au travail... Tous ces sujets figurent au menu des six tables-rondes organisées à l'issue du discours en séance plénière du président de la République au palais d'Iéna. Mais ce sont surtout les pistes pour assurer l'équilibre financier des caisses de retraite, contenues dans le rapport de la commission Moreau, qui risquent d'envenimer les débats : les syndicats rechignent à un allongement de la durée de cotisation, le patronat à un relèvement du taux de cotisation.

Lors de son discours, François Hollande a pourtant estimé que l'allongement de la durée de cotisation était «la mesure la plus juste à condition de l'appliquer à tous et à tous les régimes». Fidèle à sa promesse de campagne, il ne veut pas toucher à l'âge légal de départ en retraite, puisqu'il a déjà été modifié «dans la réforme de 2010». Selon lui, cette mesure est injuste pour ceux qui ont commencé à  travailler tôt. «Des efforts seront demandés. Ils devront être équitablement répartis», a-t-il souligné.

La conférence ne tranchera pas et donnera le coup d'envoi d'une concertation durant l'été avec les partenaires sociaux avant un projet de loi en septembre. «Le gouvernement fera connaître ses choix à la rentrée», a expliqué le chef de l'Etat.

«A la hussarde», pour le PCF

Première réaction politique au discours de François Hollande : celle de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF:  «Pour le président (de la République), allonger la durée de cotisations est la mesure la plus juste. Rien de plus faux. Il n'y a aucune justice, aucune égalité, dans la poursuite du démantèlement du droit à la retraite à 60 ans, conquête historique de la gauche» ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • soulamer il y a 3 mois

    Il a surtout pris le pouvoir en dézinguant Sarko..ce qu'il s'apprétait à refaire à Fillon....Ce gars est le plus mauvais, le plus incapable président que la France n'ait jamais eu.

  • dioptaze il y a 3 mois

    Rien ne vaut de bon vieux Bitcoins gratuits : http://cryptosrevolution.wixsite.com/beta

  • NACHTER il y a 3 mois

    AU PRESIDENT A LA RETRAITE Combien a coute aux francais airbus de la republique heures de vol avec president hollande qui passait plus heures en l air qu a so bureau oNVA DEMANDER AU CANARD ENCHAINE DE FAIRE CETTE ETUDE ATTENDONS LES RESULTATS

  • M802641 il y a 3 mois

    Selon Pisani-Ferry (écorama) "Emmanuel Macron demande aux seniors de faire un effort !" Quelle honte de dire cela quand la sphère publique doit faire tant d'efforts pour réduire le coût exorbitant des dépenses publiques ! Il faut aller à l'essentiel d'abord au lieu de céder à la facilité. Zéro pointé pour les deux ! On est déçu.

  • frk987 il y a 3 mois

    Que l'espérance de vie s'accroisse, c'est incontestable, mais que la capacité à bosser efficacement s'allonge est un autre problème. Certes pour dormir sur les bancs du sénat ou de l'AN...pas de problème.....

  • frk987 il y a 3 mois

    Justement FH a l'âge idéal pour continuer à bosser, derrière une goudronneuse ou bien au fond de la tranchée par -10° ou plus 50°....vas-y démontre nous le bien fondé de tes élucubrations.

  • frk987 il y a 3 mois

    Reculer l'âge de la retraite est très pervers comme idée, on fera simplement un transfert de l'assurance vieillesse vers l'assurance maladie. Et comme la majorité des salariés ont une garantie de salaire, le recul de l'âge coûtera encore plus cher.

  • ebrardpa il y a 3 mois

    @21 on se demande ! Mais laisser un couac aussi longtemps c'est étonnant ! D'un autre côté si bourso gère ses portefeuille clients comment ça.....

  • lorant21 il y a 3 mois

    retour aux articles de 2013.. le coup d'un stagiaire?

  • M802641 il y a 3 mois

    M9086055 (22 juin), retraité EDF à 54 (!), est honnête et éloquent - garantir 25 ans de retraite aux fonctionnaires est un déni de réalité honteux. Par clientélisme, aucun politique semble accepter que notre PNB insuffisante (natalité poussive, chômage, compétitivité...) ne pourra pas servir des retraites qui ne cesseront d'exploser en volume avec l'espérance de vie qui croit. On n'évitera pas la contrainte du passage à 65 ans minimum, voire 67 ans - c'est évident, y compris pour EDF !