Retraites : dissonance entre Touraine et Lebranchu

le
3
VIDÉO - La ministre de la Fonction publique a défendu le mode de calcul de la retraite des fonctionnaires. Sa collègue en charge des Affaires sociales a averti de son côté que la fonction publique «ne restera pas à l'écart» de la réforme.

Les dissonances continuent au gouvernement sur la réforme des retraites. Invitée sur RTL mercredi matin, Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l'État, de la décentralisation et de la fonction publique, a défendu le statu quo en ce qui concerne le mode de calcul de la retraite des fonctionnaires. Un sujet de controverse, car le système en vigueur dans la fonction publique est souvent présenté comme beaucoup plus favorable que le mode de calcul de la retraite des salariés du privé.

«Les fonctionnaires ne sont pas des privilégiés», a plaidé Lebranchu. Si l'on considère le «nombre d'années de cotisations pour partir à la retraite, par exemple, les fonctionnaires sont à la même enseigne que les autres, a argumenté ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5613917 le mercredi 12 juin 2013 à 13:39

    Marlyse Lebranchu défend la caste des fonctionnaires. N'oublions pas qu'elle a supprimé l'unique jour de carence qui devait leur être appliqué.

  • M7403983 le mercredi 12 juin 2013 à 13:21

    La messe n'est pas dite !! Sacré Hollande !! Le consensus ... Le consensus ... Le consensus ... Le consensus ... BLA BLA BLA

  • cavalair le mercredi 12 juin 2013 à 13:02

    et voila ca continue Ils sont incapable de faire queque chose sans se crepper le chignon.... ah on est bien gouverne...