Retraites : « Des efforts seront demandés à tous»

le
1
La ministre de la Santé et des Affaires sociales Marisol Touraine était l'invitée dimanche du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ».

Invitée du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», la ministre de la Santé et des Affaires sociales Marisol Touraine a prévenu que «des efforts» seraient demandés à «tous les Français» pour la prochaine réforme des retraites. «La droite a écopé, mais le bateau prend toujours l'eau», a-t-elle attaqué, en référence à la réforme Fillon de 2010. Le gouvernement socialiste, pour sa part, n'a pas encore décidé des mesures qu'il prendra, a-t-elle indiqué. La ministre attend que lui soit rendu, d'ici à fin mai, le rapport de la commission sur l'avenir des retraites. Si rien n'est fait, le déficit des régimes des retraites atteindra 20 milliards d'euros en 2020. «Il nous faudra trouver des mesures de financement à court terme, ces mesures supposeront des efforts de la part de tous les Français, il faut qu'ils soient justement répartis», a-t-elle déjà r...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le lundi 11 mar 2013 à 09:03

    Plutôt qu'une retraite à 60 ans, une retraite décente pour tous serait + juste. Pourquoi, devant la différence de montant entre les retraites, le PS ne propose-t-il pas + de justice et de décence ? Par exemple la fin des cumuls des retraites payées par l’état. Ici on parle des retraites que les polis tiques se sont votées. Un plafonnement des retraites serait aussi le bien venu : l’état n’a plus les moyens de payer des retraites de 19.000 euros aux uns et 700 à d’autres