Retraites : des agriculteurs victimes d'erreurs de calculs

le
0

Une trentaine de retraités agricoles de l'Ardèche, la Drome et la Loire ont vu leur pension diminuer de 180 euros par mois de façon unilatérale. Il aura fallu attendre que ce sujet soit porté sur les ondes d' Europe 1 pour que la MSA réagisse.

La caisse de la MSA (Mutualité sociale agricole) des trois départements de l' Ardèche, la Drôme et la Loire fait son mea culpa. Après une erreur de calcul portant sur le montant des pensions de retraite d'une trentaine d'agriculteurs de la région, elle a diminué leur versement d'environ 180 euros par mois de façon unilatérale. «Nous nous sommes aperçus que nous ne pouvions pas cumuler la revalorisation des droits propres avec celle des reversions, admet Paul Chauvat sous-directeur de la caisse. Nous avons en conséquence diminué d'autant leur retraite mensuelle, soit une moyenne de 180 euros par assuré».

Un exemple: celui d'Augusta dans l'Ardèche. Cette dernière, âgée de 98 ans, a en effet vu sa pension de retraite...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant