Retraites-chapeau : une fiscalité fortement alourdie

le
21
La retraite-chapeau du P-DG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, de 831 641 euros par an, crée la polémique.
La retraite-chapeau du P-DG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, de 831 641 euros par an, crée la polémique.

Aussi démesurées soient-elles, les sommes touchées par certains grands patrons sont largement amputées par la fiscalité et reviennent de fait en partie dans les caisses publiques. Au fil des scandales successifs, l'imposition des retraites-chapeau a en effet été durcie. Si les sommes versées sont déductibles du résultat imposable pour l'entreprise, le bénéficiaire acquitte depuis la réforme des retraites de Nicolas Sarkozy une taxe de 7 % pour les sommes supérieures à 407 euros par mois, et 14 % au-delà de 611 euros (pour les retraites liquidées après 2011). Une tranche à 21 % pour les rentes supérieures à 24 000 euros par mois avait même été instaurée, mais la disposition a été retoquée par le Conseil constitutionnel en décembre 2012 au motif qu'un tel taux était confiscatoire. Un taux marginal de 68,4 %La retraite-chapeau est de fait soumise aux prélèvements sociaux (6,6 % de CSG, 0,5 % de CRDS, 0,3 % de contribution de solidarité pour l'autonomie et aux cotisations maladies de 1 %). Le bénéficiaire doit également appliquer le barème progressif de l'impôt sur le revenu, dont la tranche marginale atteint 45 %, et régler la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus. Autant de prélèvements qui portaient l'imposition au-delà de 75 % pour une très petite minorité de gros pensionnés. Avec le taux marginal de 68,4 % de la réglementation actuelle, on peut estimer que la retraite supplémentaire de 831 000 euros du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le vendredi 21 nov 2014 à 00:31

    Ma foi ! Une chose est sûre : supprimer les retraites chapeau va faire perdre des recettes fiscales à l'Etat, alors que revoir à la baisse les retraites des ministres et parlementaires et à la hausse leur imposition ferait gagner des recettes à l'Etat ! Cherchez l'erreur ! :D

  • Gary.83 le jeudi 20 nov 2014 à 18:53

    et si la retraite chapeau devenait une retraite kippa !!

  • M4358281 le jeudi 20 nov 2014 à 15:03

    Bof ..Schwetzer a eu une retraite chapeau en partant de chez Renault ..lui qui était opposé ferme à " l'Espace" et au "Twingo" ..2 réussites qui ont sauvé le Groupe ( ..et le contribuable ..) .. alors les retraites chapeau ..???

  • floalain le jeudi 20 nov 2014 à 11:55

    Encore une attaque bidon pour détourner l'attention des vrais problèmes que l'on ne résoud pas. Si l'on taxe les retraites chapeau, je fais confiance au patron pour trouver autre chose. On pourrait aussi s'attaquer avantages liés aux retraites des ministres.

  • frk987 le jeudi 20 nov 2014 à 11:17

    Bien résumé Birmon, c'est ce je m'évertue à dire tous les jours, le seul et grand gagnant des retraites chapeau c'est l'Etat, faut franchement être azimuté pour critiquer ce système qui ne coûte qu'aux actionnaires.

  • birmon le jeudi 20 nov 2014 à 10:04

    En lisant bien, le principal bénéficiaire des retraites chapeau est l'Etat. Macron se tire une balle dans le pied par pure démagogie. Il s'agit de plaire au chômeur qui fume sa cigarette achetée au Luxembourg (évasion fiscale)et refait le monde en buvant quelques binouses à la terrasse du bistrot du coin avant d'aller travailler au noir chez un retraité du coin. Vive la Franchouille.

  • M4314275 le jeudi 20 nov 2014 à 09:55

    Est*il prévu un réajustement sinon cette catégorie de retraités ne va pas s'en sortir.

  • M4314275 le jeudi 20 nov 2014 à 09:52

    Avez-vous vu le chapeau de Jojo.... Ce n'est pas le bibi de n'importe qui...

  • frk987 le jeudi 20 nov 2014 à 09:22

    toujours pour olivie91 , il y a vote aux AG d'une boutique sur la retraite chapeau d'un dirigeant, c'est purement démocratique, certains diront que le talent se paye, perso je vote toujours contre cette mesure, à chacun son choix et pour GDF, l'Etat actionnaire a voté OUI !!!MDR de voir Macron s'agiter....il est ridicule sur ce coup.

  • Georg47 le jeudi 20 nov 2014 à 08:56

    On devrait pouvoir garder les retraites chapeau mais indexées aux résultats obtenus par les bénéficiaires.