Retraites : Bruxelles exige une baisse du coût du travail

le
0
INTERVIEW - Dans un entretien au «Figaro», Olli Rehn, le commissaire européen aux Affaires européennes, demande à François Hollande de compenser rapidement l'impact négatif de la réforme des retraites sur les entreprises.

LE FIGARO.- Comment jugez-vous la réforme Ayrault sur les retraites?

Olli REHN. - C'est une réforme à la française. Elle va dans la bonne direction. Mais nous attendons toujours de savoir comment son impact négatif sur le coût du travail se trouvera compensé, de façon à ne pas nuire à la compétitivité. Est-ce la bonne méthode d'annoncer tout de suite de nouvelles charges, en promettant pour l'avenir une «compensation» qui reste à préciser en faveur des entreprises? J'ai eu une sérieuse discussion avec Pierre Moscovici au sommet du G20 à Saint-Pétersbourg. Je lui ai redit l'importance du problème de la compétitivité des entreprises françaises, au nom de la croissance et de la lutte contre le chômage....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant