Retraites: Ayrault veut faire passer une hausse de la CSG

le
1
Le premier ministre reçoit pendant deux jours les partenaires sociaux à Matignon pour leur présenter les contours du projet de loi. Son objectif ? Ne braquer personne pour ne pas alimenter la contestation populaire.

Rassurer des Français inquiets pour leur retraite: tel était l'objectif de l'intervention dimanche soir de Jean-Marc Ayrault au journal de France 2. Il est vrai que les chiffres donnent le tournis. L'exécutif doit trouver 20 milliards d'euros par an, à horizon 2020, pour sauver l'ensemble du système que la crise a mis au bord de la banqueroute malgré la réforme de 2010. En matière de prélèvement sur les ménages et les entreprises en 2014, «l'essentiel de l'effort sera consacré à financer la réforme des retraites», a précisé Jean-Marc Ayrault. Hausse de cotisations sociales ou relèvement de la CSG, telles sont les principales pistes. L'arme d'une hausse de la CSG a l'avantage d'être très efficace: un point de CSG rapporte 11 milliards d'euros. Voilà...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • glaty le mardi 27 aout 2013 à 10:27

    ...hausse de la CSG... IL FAUT ABSOLUMENT S'Y OPPOSER et proposer de taxer les propriétaires de BATEAU avec une vignette qui paiera DURABLEMENT une partie des retraites et ces gens PAIERONT SANS SOURCILLER !!!