Retraites : Aubry accentue la pression

le
0
La première secrétaire du PS a appelé le gouvernement «à faire preuve de responsabilité» suite à la montée en puissance de la mobilisation contre la réforme des retraites

Martine Aubry accentue la pression. Les manifestants parisiens n'étaient pas encore arrivés à destination ce mardi que la première secrétaire du PS lançait une mise en garde au pouvoir. Prenant acte de l'amplification de la mobilisation, elle a appelé le gouvernement «à faire preuve de responsabilité» et assuré : «Son entêtement ne mène nulle part si ce n'est à des risques d'affrontement.»

Comme pour compenser l'absence de leur chef, pour raison médicale, les socialistes se sont retrouvés en masse ce mardi devant le café des Deux Magots, au cœur de Saint-Germain-des-Prés, pour attendre de voir passer le cortège des manifestants. Harlem Désir, Bertrand Delanoë, Benoît Hamon, Jean-Marc Ayrault, Jean-Pierre Bel, Élisabeth Guigou… Tous se sont relayés pour appeler le pouvoir à entendre la rue. Faute de quoi, «ça ne s'arrêtera pas là, prévenait Claude Bartolone. Le gouvernement s'est inoculé un poison lent ». Officiellement, les socialistes ne d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant