Retraites : après la grève, la CFE-CGC choisit l'humour

le
0
VIDÉO - Le syndicat CFE-CGC lance ce lundi son «Retraithon», une quête pour financer les retraites. Le but : trouver une solution au financement du système sur le long terme.

Opération sauvetage des retraites à la Confédération Française de l'encadrement (CFE-CGC). Depuis le début de l'année, un acronyme étrange a en effet fait son apparition au sein de l'organisation : le RNF. Comprendre : la Retraite Non Financée. Et cette maladie ne serait pas rare, bien au contraire. Evoquée par le président de la CFE-CGC Bernard Van Craeynest, dès son discours de rentrée en 2011, elle deviendrait rapidement une épidémie touchant tous les retraités, qui n'auraient plus de raison de se lever le matin faute d'argent pour vivre.

Malgré la réforme de l'automne dernier, le financement à long terme du système ne serait en effet pas réglé selon la CFE-CGC, avec une renégociation du système prévue dès 2013. L'organisation syndicale se propose de solutionner le problème via le «Retraithon» explique ce lundi le Parisien. Contraction des mots «Retraite» et «Téléthon», et sur le même principe que l'émission télévisée, le concept mise sur la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant