Retraites, allocations famille et chômage dans le viseur

le
0
Les letres de cadrage budgétaire partiront dès cette semaine de Matignon vers les ministères. Avec 50 milliards d'économies à trouver en cinq ans, les discussions s'annoncent plus dures que jamais. » Migaud propose de taxer les prestations familiales

C'est une petite victoire de Jérôme Cahuzac, qui démontre la détermination du gouvernement à pratiquer une gestion rigoureuse de l'État. Le ministre délégué au Budget a obtenu de Jean-Marc Ayrault qu'il envoie les lettres de cadrage budgétaire dès le milieu de cette semaine, soit six semaines plus tôt que les autres années.

Ces lettres de cadrage fixent les principales orientations en matière de dépenses de fonctionnement et de personnel de chaque ministère et servent ensuite de base aux discussions entre ces ministères et Bercy. Discussions souvent houleuses qui aboutissent, après arbitrage final de Matignon, à l'envoi des lettres plafonds indiquant noir sur blanc les limites autorisées pour les dépense...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant