Retraites 2015 : ce qui change

le , mis à jour le
0

Pour la retraite, les taux et règlements appliqués évoluent énormément avec le temps. L'année 2015 a ainsi vu des modifications qui concerneront toute la société, que ce soit les personnes en activité ou celles touchant déjà leur pension. Et si ces modifications sont nombreuses, deux affirmations permettent de résumer l'essentiel.

retraites 2015
retraites 2015

Une retraite plus contraignante et moins généreuse

Les cotisations, au même titre que la plupart des éléments qui constituent les pensions de retraite, sont modifiées tous les ans. Pour 2015, les grands secteurs ont tous eu leur lot d'augmentations des cotisations :

  • • les fonctionnaires observent ainsi une hausse de leurs cotisations de retraite à hauteur de 0,4%. C'est l'augmentation la plus importante ;
  • • les salariés enregistrent de leur côté une triple hausse : de 0,05% sur le salaire plafonné (jusqu'à 3170 €), 0,05% sur le salaire déplafonné, ainsi qu'une hausse de 0,05% sur la complémentaire Agirc-Arrco ;
  • • les commerçants constatent une augmentation de 0,15 point de leurs cotisations de retraite de base ;
  • • et enfin, les libéraux sont dans une situation particulière, puisque leur système de cotisation vient d'être revu. En 2015, ils ont désormais une cotisation de retraite à assurer à hauteur de 8,23% sur des revenus plafonnés.


Le cumul emploi-retraite est également devenu moins avantageux. La reprise d'un emploi pour une personne déjà retraitée n'ouvre en effet plus de nouveaux droits.

Enfin, il est désormais obligatoire de faire liquider toutes ses pensions de retraite simultanément. A noter qu'il n'est pas interdit de reprendre une activité une fois ces pensions liquidées.

La prise en compte de cas particuliers

Un aspect du plan de retraite pour 2015 est la prise en compte de différents cas spécifiques.

C'est d'abord et surtout l'arrivée du compte pénibilité, censé assurer une retraite valable aux métiers comportant des conditions de travail difficiles.

Son principe est simple : l'exercice d'un métier reconnu comme pénible donne des points. Ces points peuvent être utilisés pour changer d'emploi (via une formation), soit pour partir plus tôt (a priori jusqu'à deux ans de départ anticipé).

A noter que pour le moment, le « compte prévention pénibilité » n'est en place que partiellement.

2015 voit aussi l'apparition de tarifs préférentiels pour les personnes ayant servi en Algérie, les Harkis. Ces personnes, qui n'ont souvent pas pu cotiser pour leur retraite puisqu'elles étaient à l'étranger, pourront racheter jusqu'à 4 trimestres.

Enfin, une prime exceptionnelle a été créée pour les pensions les plus modestes. Sous la forme d'un versement de 40€, les retraités dont les mensualités sont faibles (inférieures à 1200 € par mois) bénéficieront de ce coup de pouce supplémentaire.

Dans son ensemble, ce plan pour 2015 tend à se baser davantage sur le revenu que sur l'impôt. De son côté, le secrétaire d'etat au Budget a assuré que les mesures auraient un résultat neutre : la CSG conservera ainsi son même financement.

Trucs & Astuces :

Si vous vous posez des questions sur votre retraite, un numéro a été mis en place pour y répondre. La caisse nationale d'assurance vieillesse est ainsi disponible au 39 60, du lundi au vendredi, au tarif d'un appel local.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant