Retraite: les pistes et les abandons du gouvernement

le
0
Le premier ministre va recevoir les partenaires sociaux pour présenter les solutions retenues pour le financement des retraites. Tour d'horizon des mesures prévisibles, des pistes à creuser et des projets recalés.
LES MESURES PLUS QUE PROBABLES

Hausse généralisée de la CSG. Au départ, seuls les retraités aisés devaient subir le relèvement de leur taux réduit de CSG pour l'aligner sur celui des actifs (7,5 %). Mais la hausse devrait concerner tout le monde. «C'est une option qui a sa cohérence», déclarait encore Marisol Touraine il y a quelques jours. Sous-entendu: elle rapporte beaucoup (1 point fait rentrer 11 milliards) et tout de suite. Surtout que l'effet sur les ménages est dilué, car son assiette est large - les revenus du travail mais aussi du capital y sont soumis. Pour ne rien gâcher, elle est peu lisible, perdue au milieu de la feuille de paye.

Allonger en 2020 la durée de cotisation. Afin de convaincre...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant