Retraite : les jeunes Français ne comptent que sur eux-mêmes !

le
5
Les Français nés entre 1980 et 1997 commencent à épargner dès 24 ans pour préparer leur retraite, soit deux ans avant la moyenne internationale.
Les Français nés entre 1980 et 1997 commencent à épargner dès 24 ans pour préparer leur retraite, soit deux ans avant la moyenne internationale.

44 % des personnes nées entre 1980 et 1997 pensent que les pensions publiques de retraite n'existeront plus au moment de la fin de leur carrière professionnelle. Tel est l'un des enseignements de la 10e édition de l'étude mondiale que HSBC consacre chaque année au sujet. Intitulée l'avenir des retraites », cette enquête est menée sur un échantillon de plus de 18 400 personnes dans 16 pays différents, dont la France (1 000 personnes interrogées) en partenariat avec l'institut Ipsos Mori. Les jeunes Français sont de loin les plus pessimistes (24 % en moyenne dans le reste du monde). Trois sur quatre estiment que la responsabilité en revient aux générations précédentes.

Cette génération de Français affirme donc commencer à épargner dès 24 ans pour préparer sa retraite, soit deux ans avant la moyenne internationale. 12 % sont prêts pour cela à opter pour des investissements à risque, ce qui est nettement moins que leurs homologues étrangers (39 % en moyenne dans le reste du monde).

Une situation dégradée

Pour 67 % des actifs français et 68 % des actifs internationaux, le contexte économique incertain a un impact sur leur capacité à épargner pour leur retraite. 76 % des actifs français (77 % des actifs internationaux) pensent également que les retraités seront amenés à dépenser davantage pour leurs frais de santé à l'avenir. Avec pour conséquence que seuls 10 % des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 7 mois

    Avec les salaires des jeunes je ne sais pas comment ils peuvent même penser à effectuer des économies pour leur retraite.....Article complétement absurde. Le ministère de l'intérieur recrute actuellement des hyper spécialistes en sécurité informatique...au salaire mirobolant de 1400 euros...vaut mieux être le coiffeur de FH.

  • m1234592 il y a 7 mois

    C'est sur fauta pas compter sur les socialos et les engagements de Macron. A noter que la baisse des cotisations tant vantée par le clone EST compensée dans son programme par une hausse de la CSG ... les retraités disent merci au vautour de la finance

  • rougegre il y a 7 mois

    Je suis né en 60 et je pense pareil !...

  • gl060670 il y a 7 mois

    rien de nouveau, cela fait + de 40 ans que l'on nous rabâche que le système n'est pas équilibré et qu'il faut compléter sa retraite toute sa carrière et le plus jeune possible pour compenser la baisse inévitable des pensions.

  • M7403983 il y a 7 mois

    Ben pour une bonne retraite, il faut avoir travaillé 43 ans et cotiser plein "pot", et raisonner entreprise, et arrêter de penser à faire de l'humanitaire ....