Retraite : le gouvernement veut plus de départs anticipés

le
14
Par souci de «justice sociale», le gouvernement pourrait étendre la mesure prévoyant le retour à la retraite avant 62 ans aux salariés qui travaillent depuis l'âge de 20 ans.

Alors que Bruxelles a rejeté mercredi dans ses recommandations l'idée d'un retour partiel à la retraite avant 62 ans en France, le gouvernement envisage d'étendre cette mesure, initialement destinée aux salariés travaillant depuis l'âge de 18 ans. Selon le quotidien Les Échos , l'idée d'inclure dans le processus les personnes ayant commencé à travailler à 20 ans, évoquée hier sur RTL par le ministre du Travail Michel Sapin, aurait été présentée par la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine à l'occasion de ses entretiens avec les partenaires sociaux. Ce jeudi, c'est au ministre de l'Économie, Pierre Moscovici d'enfoncer le clou malgré les mises en garde de la Commission européenne. «La retraite à 60 ans, à taux plein pour ceux qui ont commencé à travailler tôt et qui ont travaillé longtemps, oui, ce sera fait dans les prochaines semaines», a-t-il insisté sur France Inter.

Parlant de l'extension de la réforme, «j'ai vu qu'il y avait des collègues qui l'avait évoqué, on parlera et il faudra chiffrer tout ça», a-t-il dit, précisant qu'une discussion est prévue durant l'été avec les syndicats de salariés et le patronat. Aucun chiffrage n'a en effet été évoqué pour le moment. Selon le gouvernement cette extension devrait être rendue possible grâce au coût moins élevé que prévu de sa mise en place. Estimée à 5 millions d'euros sur cinq ans, la mesure devrait finalement être moins chère. Les Échos qui ont refait le calcul et revu la facture à la baisse en raison d'un nombre de personnes concernées moins important qu'anticipé.

Le gouvernement estime aussi qu'il s'agit d'une «mesure de justice» qui permettrait d'éviter une inégalité de traitement entre un salarié qui a commencé à travailler 19 ans, et pourrait partir à 60 ans, et un autre qui a commencé à 20 ans, et devrait attendre d'avoir 62 ans. Les conditions pour bénéficier du dispositif serait les mêmes pour ce nouveau groupe de salariés, à savoir avoir cotisé suffisamment (41 ans pour les Français nés en 1952). Cela permettrait donc à ces assurés de quitter leur emploi à 61 ans au lieu de 62 ans, âge en vigueur depuis la réforme mise en place par Nicolas Sarkozy.

LIRE AUSSI:

» Les conditions du retour à la retraite à 60 ans bientôt fixées

» Ayrault recevra les syndicats le 29 mai à Matignon

» Retraite à 60 ans: les syndicats exigent déjà plus

» Les «mesures Sarkozy» que Hollande compte défaire

» Retraites: un retour partiel aux 60 ans

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 le lundi 18 juin 2012 à 11:06

    Ils comptent encore en anciens francs ..on n'est pas sortis de l'auberge

  • e.durant le jeudi 31 mai 2012 à 17:11

    "Estimée à 5 millions d'euros sur cinq ans, la mesure devrait finalement être moins chère"Je pense que c'est plutôt 5 milliards

  • dugan le jeudi 31 mai 2012 à 15:06

    cette pov france ne veut NI des vieux NI des jeunes ! voilà le triste constat. Mes enfants diplomés sont partis travailler l'un aux USA et l'autre en Suisse ; aucun espoir sur cette pov france de tâches

  • imozen le jeudi 31 mai 2012 à 14:21

    En 1981, ils avaient passé l'âde la retraite de 65 à 60ans, très très imprudemment, sans aucune étude d'actuariat. Toujours incorrigibles ces soces ! le pays est en faillite ! Ils vont nous ruiner.

  • lemeri38 le jeudi 31 mai 2012 à 13:11

    de pire en pire mais c'est vrai qu'on a plein de pognon alors autant le dépenser !!!

  • jml505 le jeudi 31 mai 2012 à 12:35

    Bientôt ce c o n va pondre un loi de l enfant unique pour avoir mois de retraite a payée dans 40 ans... Ou donner un corde ou une bouteille de gaz a chaque retraite pour avoir moins pa payer....

  • awsdf le jeudi 31 mai 2012 à 12:27

    Apres on peu aussi critiquer le montant de cotisation paye par les impots, de la meme facon que certaines retraites chapeau dans des grandes entreprises sont criticable car pas adapte a la performance de l'individu.

  • awsdf le jeudi 31 mai 2012 à 12:25

    l'age auquel ils touchent leur retraite n'est pas important. Ce qui compte pour l'equite que se soit un systeme par repartition ou de cotisation privee c'est combien il cotise (base, duree, taux de cotisation, periode de cotisation car les taux de remuneration en sont pas homogenes dans le temps) et combien il va toucher (montant et duree). C'est un simple calcul d'actualisation financiere a la portee de n'importe qui...

  • mperonne le jeudi 31 mai 2012 à 12:14

    Les élus touchent leur retraite à partir de quel age?Quelqu'un peut il me le dire?

  • ddenis14 le jeudi 31 mai 2012 à 12:07

    Effectivement, ce n'est pas si logique que ça en a l'air! C'est tout l'art de la politique de faire prendre des vessies pour des lanternes.