Retraite : la réforme entre en application

le
0
Toutes les personnes nées après le 1er juillet 1951 sont concernées. L'âge légal de départ, relevé progressivement de quatre mois chaque année, sera porté à 62 ans en 2018.

La loi portant la réforme des retraites, promulguée le 10 novembre 2010 au terme d'une longue bataille parlementaire va entrer en vigueur ce vendredi. L'âge légal va progressivement passer de 60 à 62 ans, à raison de quatre mois supplémentaires par an. Les premières personnes concernées sont celles nées après le 1er juillet 1951. Elles devront donc travailler quatre mois supplémentaires pour voir leurs droits à la retraite s'ouvrir. Les assurés nés à partir de 1956 partiront en retraite à 62 ans.

Dans les régimes spéciaux, cet âge augmentera de la même façon, mais à compter du 1er juillet 2017.

L'âge du taux plein - c'est-à-dire celui à partir duquel un salarié bénéficie d'une retraite complète même s'il n'a pas cotisé suffisamment de trimestres (165 trimestres à terme) - est relevé progressivement de 65 à 67 ans entre 2016 à 2023.

Le départ en retraite anticipée à 60 ans demeure possible, au titre de la «pénibilité». Les personnes justifiant d'un taux d'incapacité permanente au moins égal à 20% ainsi que, après avis d'une commission pluridisciplinaire, celles justifiant d'un taux d'incapacité permanente compris entre 10% et 20% continuent à pouvoir partir à 60 ans.

Avec cette réforme, le gouvernement espère un retour à l'équilibre du système des retraites par répartition en 2018. Il cumule aujourd'hui un déficit de 30 milliards d'euros.

LIRE AUSSI : » La folle histoire de la réforme des retraites

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant