Retraite et service militaire : quelle prise en co

le
0

La période du service militaire, aujourd'hui révolue, peut être assimilée à une période d'activité dans le cadre du calcul de la retraite. Le point sur les démarches à effectuer.

Service militaire : une période prise en compte

Le service militaire a été suspendu en 1996. Mais pour plusieurs générations d'hommes français, cet engagement militaire a couvert plusieurs mois de leur vie. C'est pourquoi cette période est prise en compte par la plupart des régimes de retraite de base, qui l'intègrent au calcul de la durée d'assurance. Ceci est valable également lorsque ce service national a été effectué par le jeune homme avant son entrée dans la vie active.

Outre le service militaire, l'engagement volontaire, le rappel et le maintien sous les drapeaux sont aussi comptabilisés pour la pension de retraite de base. Le service militaire effectué en tant qu'objecteur de conscience en réalisant un travail d'intérêt général est lui aussi pris en compte.

Les démarches

L'assuré doit apporter des justificatifs pour faire valider son service militaire. Il doit donc fournir un extrait des services complet, un extrait des services simplifié, l'état signalétique et des services, la copie de la fiche matriculaire et un certificat délivré à l'issue du volontariat civil.

Quelle prise en compte ?

Il est à noter que 90 jours de service militaire sont comptabilisés en tant qu'un trimestre de cotisation pour la retraite. Sous certaines conditions, des points de cotisations peuvent aussi être accordés dans les régimes complémentaires.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant