Retraite chapeau: un dispositif remanié au gré des scandales

le
0
Le code de bonne conduite Afep-Medef la limite à 45 % de la rémunération du patron. Mais ce texte n'est pas obligatoire. Reste que son calcul doit être détaillé dans le rapport annuel de la société.

Ces dix dernières années, la réglementation encadrant les rémunérations des grands patrons, dont les retraites chapeau, s'est construite au coup par coup, en réaction à des scandales. Le cas de Philippe Varin provoquera-t-il un encadrement plus strict? Les députés PS y pensent très fort. Ainsi, le socialiste Thomas Thévenoud a jugé que «le législateur ne pourra pas se désintéresser éternellement de ces rémunérations excessives, à l'heure où chacun est appelé à faire des efforts».

Le président du groupe socialiste à l'Assemblée, Bruno Le Roux, a pour sa part demandé ce mercredi au rapporteur général du Budget, Christian Eckert, «de mener une étude spécifique sur ce sujet». «L'idéal serait d'encadrer les conditions dans lesquelles on peut avoir des avantages ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant